La branche “prisonniers” du FPLP a annoncé leur intention de lancer une grève de la faim demain mardi 11 suite aux attaques contre les prisonniers politiques palestiniens
et notamment le secrétaire général du FPLP, Saadat Ahmad La grève résulte de l’échec des négociations avec l’administration pénitentiaire. En outre, aujourd’hui, un ordre militaire a prolongés les mesures exceptionnelles contre Saadat, lui refusant les visites familiales pour trois mois supplémentaires.

Suite aux négociations, la branche ‘prisonniers’ avait reporté la grève du 9 au 12 pour laisser à l’administration le temps de mettre ses promesses en applications, puis finalement commencé le 11 devant l’impasse.

Mise à jour : les prisonniers du FPLP ont annoncé à la mi-journée qu’ils suspendaient la grève de la faim puisque l’interdiction de visites de Sa’adat a été levée.

 Saadat Ahmad

Saadat Ahmad