Suite à une manifestation anti-répression à Pampelune le 11 mars dernier où des affrontements ont éclaté entre la police et les manifestants, quatre militants avaient été arrêtés par la police espagnole. L’un d’entre eux a rapidement été libéré, car mineur, les trois autres ont reçu des inculpations antiterroristes, pour des faits de “désordre public”, “subversion contre l’ordre constitutionnel”, incendies, etc.

La page Facebook de soutien.

Manifestation de soutien avec les 3 inculpés

Manifestation de soutien avec les 3 inculpés