Boston Dynamics, la boîte de robotique de Google qui tente de produire un engin que l’armée américaine voudrait utiliser, vient de présenter “Atlas”, un nouveau robot bipède. Atlas peut se déplacer, porter des boites, ouvrir des portes, se relever quand on le fait tomber, etc…

A gauche, Atlas, aux cotés de ses prédécesseurs.

A gauche, Atlas, aux cotés de ses prédécesseurs.