La Turquie continue sa politique de répression envers les ressortissants jugés gênant se rendant sur son territoire. Cinq ressortissants allemands ont été arrêtés lors d’une vaste opération policière et placés en détention préventive à Ankara. Les charges retenues contre eux seraient “appartenance à une organisation illégale” et “propagande pour une organisation illégale.” Les prévenus seront présentés au procureur prochainement et restent enfermés au quartier général de la police de la ville, leur consulat a été informé de la procédure.

Chaque année, la Turquie condamne à des années de prison ferme des étrangers suspectés d’appartenir à des organisations qui conteste le régime en place et plus particulièrement le mouvement kurde. La législation, particulièrement vague, concernant les organisations illégales permet une large répression de toute forme de lutte.

placement en détention provisoire de 5 ressortissants turcs pour appartenance à une organisation illégale

Commissariat d’Ankara où sont enfermés 5 ressortissants allemands pour “appartenance à une organisation illégale”