Hier soir, une vingtaine de militants masqués ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur les blindés de la police dans le quartier de Sisli à Istanbul pour protester contre la centaine d’arrestation effectuée le même jour parmi les sympathisants de la gauche révolutionnaire turque.

L’action clandestine a eu lieu hier soir vers 21h30 sur l’Avenue Mithat Pacha. La police a utilisé les gaz lacrymogènes pour disperser des protestataires qui scandaient: “L’espoir porte un nom: le DHKP-C”.

Action du DHKP-C à Istanbul

Action du DHKP-C à Istanbul