Les “enfants du feu” sont des groupes auto-organisés de la jeunesse kurde qui mène une guérilla diffuse contre les intérêts turcs. Hier, mardi 20 avril, ils ont incendié les dépôts de produits chimiques et combustibles du département de police du district de Fatih, dans le quartier Kumkapi d’Istanbul. Dans cet entrepôt était entre autres stockés des produits explosifs, chimiques et combustibles saisis par la police anti-contrebande.