Le 7 juin, une attaque à la voiture piégée visant la police anti-émeute a fait 11 morts à Istanbul, dont 7 policiers et 4 civils. TAK a finalement revendiqué l’attaque, en accusant l’état turc d’avoir sous-déclaré le nombre de policiers tués dans l’attaque. TAK termine son communiqué en s’adressant aux touristes “vous n’êtes pas des cibles mais ce pays n’est pas sûr pour vous” puis “certains peuvent regretter la paix, mais nous commençons tout juste la guerre”.

L'attaque du 7 juin à Istanbul.

L’attaque du 7 juin à Istanbul.