Une manifestation pour le définancement de la police et le retrait des policiers des écoles publiques de Chicago a tourné, sur sa fin, en violents affrontements dans le centre de la ville ce samedi 15 août. La manifestation a commencé au célèbre Millennium Park avant d’emprunter Michigan Avenue et Wacker Drive, où de multiples incidents ont été signalés. Les manifestants se sont affrontés à la police: de nombreux projectiles ont été lancés sur les policiers qui bloquaient les rues et projetaient du gaz poivré. Les manifestants ont continué vers Michigan Avenue et Randolph Street en scandant “No justice, no peace”, tandis que, comme souvent en cas de manifestations, les ponts de la ville restaient levés, empêchant de traverser la rivière Chicago. La police a procédé à 24 arrestations – quatre d’entre elles pour coups et blessures graves à un policier.

Les ponts levés à Chicago pour les manifestations BLM