Taser vient de mettre sur le marché le shockwave, une version “batterie” automatisée (déclenchée par des détecteurs) ou télécommandée de son célèbre pistolet électrocuteur. L’engin est modulable, il peut tirer une gerbe de dizaines, voire de centaines de dards délivrant chacun une décharge électrique de plusieurs dizaines de milliers de volts.