Après trois mois de délibérations d’un grand jury populaire, le procureur a annoncé hier lundi que le policier américain échappe à toute poursuite judiciaire après la mort d’un jeune Noir qu’il a abattu de six balles début août à Ferguson. Des centaines de personnes s’étaient massées dans les rues de Ferguson dans l’attente de la décision. Vers 02H00 GMT, des manifestants ont commencé à lancer des objets sur les forces de l’ordre, en hurlant “pas de justice, pas de paix!” Les policiers ont tiré des grenades fumigènes. Un véhicule de police a été incendié.

fergu-2.jpg