La start-up américaine U R ME (“you are me”) Surveillance propose un masque hi-tech à porter dans les endroits publics. URME. est basée à Chicago où dit-elle “il y a 25 000 caméras reliées à un système de reconnaissance faciale. Nous ne pensons pas que vous devez être pisté simplement parce que vous avez envie de sortir de chez vous ni que vous ayez à vivre caché. Nos produits vous permettent de présenter une identité alternative en public”.

Le masque URME est en silicone. On pourra le réaliser chez soi avec une imprimante 3D. Il imite un visage humain (celui de l’artiste Leonardo Selvaggio), pas au point de tromper les gens mais suffisamment pour que les systèmes d’identification ne vous reconnaissent pas. La reconnaissance faciale est de plus en plus présente et efficace, ainsi sur les réseaux sociaux: le système utilisé par Facebook pour dire si c’est la même personne qui se trouve sur deux photos différentes donne un résultat correct 97 fois sur 100.

Voir le site de URME Surveillance

static.squarespace.com.gif