Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > Bretagne : Affrontements entre policiers et antifas à Nantes et à (...)

6 février 2017

Bretagne : Affrontements entre policiers et antifas à Nantes et à Quimper

Deux manifestations antifascistes ont eu lieu pour tenter d’empêcher deux conférences sur le thème "Immigration, la catastrophe" animée par Jean-Yves Le Gallou. L’homme a été député européen, a migré du Front national vers le MNR et a créé la fondation identitaire Polémia.

Environ 400 personnes ont répondu présent au rassemblement antifaciste vendredi soir place Viarme, à Nantes. Tenue à distance par un important déploiement de forces de l’ordre, ma manifestation n’a pas pu approcher de la salle où se tenait le meeting. Au cours des tentatives de débordement du dispositif policiers par les antifas, des projectiles ont été lancés sur les forces de l’ordre, des véhicules et des dispositifs publicitaires ont été dégradés, des murs ont été tagués et deux vitrines de banque ont été brisées. Six interpellations ont eu lieu, débouchant du quatre gardes à vue.

La manifestation à Nantes La manifestation à Nantes

Samedi soir, une centaine d’antifascistes étaient présents près des halles de Quimper afin de protester contre la tenue de la conférence dans la ville. Un face-à-face a eu lieu avec des militants d’extrême-droite, et des agressions verbales se sont produites. Un peu avant 20 h, les présents ont été sommées d’ôter ce qui pouvait masquer leurs visages. Seuls les militants d’extrême droite ont obtempéré. Quelques 40 CRS et 20 policiers ont alors chargé les antifas en faisant usage de gaz lacrymogène. Trois interpellations ont eu lieu.

Le face à face à Quimper

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?