Une décision judiciaire a ordonné le transfert dans les 30 jours, vers une prison ordinaire, de Victor Polay Campos, Miguel Rincon, Peter Cardenas anciens dirigeants du MRTA, et d’Oscar Ramirez Durand Schulte, du PCP-SL. Ils étaient depuis des décennies détenus à la base navale de Callao. Non seulement les hauts dirigeants de la police ont protesté contre cette décision, mais également les sphères politiques, à commencer par le ministre de la Justice et Droits de l’Homme qui a déclaré hier 24 mars que cette décision affectait la “sécurité juridique et le développement du pays”…