Des dizaines d’antifascistes et de chasseurs de pokémons ont été arrêtés ce lundi à Munich alors que les premiers tentaient de bloquer une manifestation de Pegida. Les antifas ont défilé en scandant “Nazis Raus”. La raison pour laquelle les chasseurs de pokémons étaient sur place est plus nébuleuse, il semblerait qu’un défi ait été lancé aux joueurs de Pokémon Go (Un évenement Facebook “Pour les Pokémons, Contre Pegida”) à celui qui arriverait à se prendre en photo en train d’attraper une bestiole à côté du rassemblement fasciste.

pokemons.png