Six jeunes antifascistes se retrouveront demain sur le banc des accusés à Leipzig à la suite d’une enquête de l’Operative Abwehrzentrum (service central pour les enquêtes visant les délits à caractère “extrémiste”) et de la Staatsschutz (protection d’Etat). Les 14, 16, 23 et 30 septembre auront lieu les audiences au tribunal toute la journée. Il leur est reproché d’avoir incendié un combi de police, d’avoir attaqué un commissariat de police et d’avoir détruit du matériel policier important en août 2015.

Le combi incendié à Leipzig

Le combi incendié à Leipzig