Un bal du parti d’extrême droite FPÖ à Vienne a donné lieu vendredi 1er février à une série de contre-manifestations anti-fascistes rassemblant des milliers de personnes (3000 selon la police) autour de l’ancien palais impérial d’hiver des Habsbourg. Deux policiers et deux participants ont été légèrement blessés, tandis qu’une vingtaine de personnes étaient interpellées. Le premier “Akademikerball” était organisé au palais impérial Hofburg par le FPÖ pour remplacer le traditionnel Bal des corporations estudiantines proches de l’extrême droite (WKR), auquel la société gestionnaire du palais avait refusé l’hospitalité suite à de nombreux incidents l’an dernier, avant et après le bal, marqué par la présence de Marine Le Pen.

vienna.jpg