La trêve illimitée décrétée par les FARC entre en vigueur ce samedi en Colombie. Quelques heures avant ce cessez-le-feu, instauré à partir de minuit, les FARC ont toutefois tendu une embuscade à une patrouille militaire, qui s’est soldée par la mort de cinq soldats à Santander de Quilichao dans l’ouest du pays. Les FARC ont en outre prévenu que la trêve serait suspendue en “cas d’attaques de la part de la force publique” et prôné la mise en place d’observateurs internationaux, condition rejetée par le président Santos.