L’armée colombienne a annoncé avoir tué un autre commandant du bloc central des FARC dont la véritable identité n’a pas été diffusée, dans le département de Tolima, non loin de la municipalité de Planadas, lors d’affrontements au cours desquels un soldat a également trouvé la mort.

Par ailleurs, le gouvernement colombien a refusé une offre des FARC proposant un échange de prisonniers (au moins quinze personnes contre une centaine de rebelles incarcérés). “La discussion sur un échange (de prisonniers) n’est pas ouverte”, a déclaré le ministre de l’Intérieur. Depuis 2008, les guérilleros ont relâché vingt prisonniers. Dix-neuf autres ont été libérés par l’armée colombienne.