Les autorités croates ont libéré Basak Sahin Duman après deux mois de détention. Elle avait été arrêtée suite en raison d’un mandat d’arrêt international à l’aéroport de Zagreb. Engagée dans la jeunesse socialiste d’Istanbul, elle risquait une extradition vers la Turquie ou elle risquait une condamnation à 7 ans pour “affiliation et propagande pour une organisation terroriste” [comprendre: le MLKP].

basak.jpg