Deux membres présumés de l’ELN, qui sont frère et soeur, ont été arrêtés en Espagne et en Colombie dans une opération entreprise conjointement jeudi par les forces de sécurité de ces deux pays. Un femme a ainsi été arrêté dans la ville espagnole d’Orense (nord-ouest). Elle est accusée d’être une dirigeante du “Frente Urbain Carlos Germán Velazco Villamizar” et d’avoir participé à plusieurs attaques à la voiture piégées en 2002-2003, dont celui contre le commissariat de police de quartier de Belén, dans la ville de Cúcuta. Son frère a précisément été arrêté Cúcuta, à la frontière de la Colombie avec le Venezuela. L’homme est présenté comme “le coordinateur logistique chargé de l’obtention du matériel de guerre” de l’ELN.

La militante arrêtée, connue sous le pseudonyme de

La militante arrêtée, connue sous le pseudonyme de