David Garaboa Bonillo est né dans une famille ouvrière galicienne émigrée aux Pays-Bas. Il a participé en Galice au mouvement étudiant et a été arrêtés plusierus fois dans les années ’80. En 1994, il s’est mobilisé dans la solidarité avec les prisonniers communistes et antifascistes du PCE(r) et des GRAPO dans le mouvement proamnistía. En 1998, il devient membre du PCE(r) et doit plonger dans la clandestinité en 2001. Le 30 mai 2005, il est arrêté par la police nationale à Portbou, et a été torturé pendant cinq jours. En 2008, la Cour nationale l’a condamné à 11 ans et 6 mois de prison pour “appartenance à un groupe armé”, alors que rien ne le reliait à une action armée des GRAPO. Il ests passé par les prisons de Soto del Real, Navalcarnero, Dueñas et Villena. Un comité d’accueil militant l’attendait à sa sortie.

Notre dossier sur les prisonniers du PCE(r) et des GRAPO

David Garaboa Bonillo lors de son procès

David Garaboa Bonillo lors de son procès