Dimanche à l’aube, les forces de l’ordre ont une nouvelle fois attaqué et saccagé le campement occupé par une centaine d'”indignés” à Paris. Le dôme construit par les “indignés” a été détruit. On déplore de nombreux blessés dont un bras cassé.

Pour plus d’info voir ce site