Samedi 30 mai, une manifestation de personnes sans papiers s’est tenue à Paris pour le droit et l’égalité pour toutes et tous, la fermeture des Centre de Rétention Administratives (CRA), la régularisation et le droit au logement. Les forces de l’ordre ont tenté, en usant de gaz lacrymogène, d’empêcher le départ de la manifestation qui n’avait pas été autorisée par la préfecture de police, arguant des “risques sanitaires”. Selon la police, 92 personnes ont été interpellées.

Manifestation pour le droit des sans-papiers

Manifestation pour le droit des sans-papiers