Le 3 septembre, à Keynsham, non loin de Bristol, une poste de police a été attaqué. Des dispositifs incendiaires ont visés trois fourgons de vidéosurveillance et un minibus anti-émeute des forces de l’Avon et du Somerset. Le minibus et un des fourgons CCTV ont brûlés. Une personne a été arrêtées dans les environs de temps après, mais le communiqué revendiquant l’action au nom des “incivils désobéissants/FAI”, indique que cette personne est étrangère à l’action.