Grigoris Sarafoudis, condamné en juillet 2014 pour braquage et suspicion d’appartenance à la Conspiration des Cellules de Feu rejoint ce 9 mars la grève de la faim du “Réseau des Combattants Prisonniers” (le “DAK”). Dans son communiqué, il annonce soutenir les 4 demandes formulées par le DAK. A savoir l’abolition des lois 187 et 187A, de la loi anti-masques, de l’abolition de la considération de l’ADN comme preuve, de l’abolition des prisons de type-C et de la libération de Savvas Xiros.

A Madrid, une banderole a été accrochée “Syriza maintient les prisons spéciales d’isolement, solidarité avec les prisonniers en grève de la faim (A)”

Banderole solidaire à Madrid.

Banderole solidaire à Madrid.