Un bureau du parti libéral grec Néa-Demokratia a été saccagé à grands seaux de peinture à Thessalonique. Des tracts ont été laissés sur place “Lutter par tous les moyens pour la destruction de toutes les prisons”.

Le bureau saccagé

Le bureau saccagé