Ce mercredi 7 avril, le Premier ministre Naveen Patnaik a présenté le bilan de la contre-guérilla dans l’Odisha en réponse à l’opposition qui disait que l’état était en “anarchie totale” et que le moral des forces de sécurité était au plus bas. Patnaik a affirmé que les forces de sécurité avaient arrêté 38 maoïstes, tués 20 et capturés 15 en trois mois.