Un commandant maoïste a été abattu par la police à la frontière entre les état du Chhattisgarh et de l’Orissa ce mardi matin dans le village de Chandameta. Comme à l’accoutumée, la police a présenté cette mort comme le résultat d’une “fusillade” qui a duré “une heure” – alors qu’il semble une fois de plus qu’il s’agisse d’un exécution extra-judiciaire. Le maoïste tué était connu sous le pseudonyme de Arjun et commandait la milice de la zone de Chandmeta. Il était recherché notamment pour une attaque qui avait coûté la vie à cinq paramilitaires et à deux civiles.

La police du Chhattisgarh dans une opération anti-maoïste

La police du Chhattisgarh dans une opération anti-maoïste