Les spécialistes de la sécurité indiens affirment que les maoïstes s’adaptent actuellement très rapidement aux changement sur le terrain, et notamment à l’augmentation continuelle des troupes des forces de sécurité (actuellement 118 bataillons paramilitaires, soit plus de 120.000 soldats) en prenant maintenant la voie aérienne. “Au plus nous étudions leurs tactiques, au plus ils s’inspirent des nôtres. Nous nous améliorons, eux aussi” affirme un officier de la CRPF. Lors de l’attaque à Sukma où 25 soldats de la CRPF sont décédés, cinq différents types de projectiles aéroportés ont été utilisés par la guérilla. L’un d’eux a été identifié comme étant une “Rambo arrow”, flèche tirée avec un arc traditionnel contenant de la poudre à canon qui explose à l’impact. Elles provoquent la formation d’un dense brouillard empêchant tout déplacement structuré des troupes de soldats et permettant aux guérilleros d’intervenir.

Rambo arrow

Rambo arrow