Accueil > Dossiers > Inde-Népal

Inde-Népal

11 février 2019

Inde : Reddition maoïste

Sudhakar, alias Kiran, dont la tête était mise à prix depuis de longue année, s’est rendu ce lundi à la police d’Hyderabad (Telengana). L’homme, membre du Central Committee du PCI(maoïste), aurait joué un rôle crucial dans le Eastern Regional Board du parti ainsi que dans la création du Bihar Jharkhand Special Area Committee. Originaire de Sarangpur (district de Nirmal, autrefois d’Adilabad), il avait commencé sa carrière dans le People’s War Group avant d’atteindre la position de secrétaire du Adilabad District Committee du PWG. Il a continué à gravir les échelons avant de soutenir les actions d’extensions du parti à travers d’autres régions du pays, notamment dans le Jharkhand. Il est connu pour être un fin tacticien. Agé de la grosse cinquantaine, il était recherché dans le cadre de multiples affaires liées à la guérilla maoïste.

Sudhakar, alias Kiran Sudhakar, alias Kiran

Tags de cet article: - - - Nos sources
6 février 2019

Inde : Arrestation d’un membre d’une milice maoïste

Un membre d’une milice du PCI(maoïste) recherché dans le cadre de trois actions attribuées à la guérilla - dont une attaque à l’explosif ayant visé la police dans une zone forestière récemment - a été arrêté par la police ce mardi matin dans l’état du Telengana. L’homme a été identifié, il s’agit de Madakam Idumaiah, 35 ans, actif dans une zone frontalière avec le Chhattisgarh. La police a déclaré qu’il avait été interpellé par une brigade conjointe de la police locale et de soldats de la CRPF au cours d’un contrôle routier.

Etat du Telengana Etat du Telengana

Tags de cet article: - - - Nos sources
26 janvier 2019

Inde : Les autorités abattent deux guérilleros présumés

Les forces de sécurité ont abattu deux guérilleros présumés ce vendredi dans deux actions distinctes, l’une dans le Maharashtra, l’autre dans le Chhattisgarh voisin. Dans le district de Gadchiroli (Maharashtra), le corps d’un homme maoïste (encore non-identifié) a été retrouvé avec une arme et de la littérature maoïste après qu’une brigade de commandos C60 ait pris d’assaut un campement de la guérilla situé à la frontière avec le Chattisgarh.

Dans le même temps, les polices du Chhattisgarh et de l’Odisha ont abattu, lors d’une opération conjointe, une cadre du parti (elle non plus n’a pas pu être identifiée) dans le district de Sukma. Les policiers ont également saisi du matériel qui se trouvait en sa possession.

Guérilleros maoïstes Guérilleros maoïstes

Rappelons qu’une des techniques de la contre-insurrection menée par le gouvernement d’ultra-droite indien est d’annoncer la mort de guérilleros du PCI(maoïste) abattus lors de combat menés par les forces de sécurité. Ces informations sont à prendre avec des pincettes, d’autant plus lorsque les corps ne sont pas identifiés...

Tags de cet article: - - - Nos sources
17 janvier 2019

Inde : Reddition d’une guérillero

Une guérillero maoïste, dont la tête était mise à pris, s’est rendue aux autorités du district de Malkangiri (Odisha) ce lundi. Debe Madhi, alias Shanti, s’est rendue au commissaire de police de Malkangiri, Jagmohan Meena, au commissariat central du district. Résidente du village de Kosulkond, elle avait rejoint le mouvement maoïste en 2008 et était membre du Gumma Area Committee de la Malkangiri-Koraput-Visakhapatnam Border Division du PCI(maoïste). Elle était recherchée par les autorités pour diverses actions violentes attribuées à la guérilla, dont aux moins six assassinats.

Debe Madhi, alias Shanti Debe Madhi, alias Shanti

Tags de cet article: - - - Nos sources
13 janvier 2019

Inde : Un cadre maoïste abattu dans le Jharkhand

Un guérillero, dont la tête était mise à prix pour un montant de 1.000.000 roupies (plus de 12.000 euros), a été abattu par les forces de sécurité lors d’un combat dans le district de Dumka (Jharkhand) ce dimanche. Shahdev Rai, alias Talada, est tombé dans la jungle de Shikaripara. Il avait été pris en chasse par des membres du 35ème bataillon du SSB et de la police du Jharkhand.

District de Dumka District de Dumka

Tags de cet article: - - - Nos sources
7 janvier 2019

Inde : Reddition groupée dans le Maharashtra

Sept guérilleros maoïstes, dont trois femmes, se seraient rendus aux autorités du district de Nagpur (Maharashtra) la semaine dernière. Leurs noms ont été rendus publics par la police locale : Vikas Padoli (27 ans), Dhanvu Hurra (25 ans), Vaishali Veladi (18 ans), Dulsa Kowsi (19 ans), Janni Dhurva (20 ans), Janila Pungati (29 ans) et Naveen Peka (25 ans). Tous étaient poursuivis dans le cadre de plusieurs affaires reliées à la guérilla pour des actions menées par diverses brigades du mouvement dans le Maharashtra et le Chhattisgarh.

Combattants maoïstes en Inde Combattants maoïstes en Inde

Tags de cet article: - - - Nos sources
4 janvier 2019

Inde : Manifestation et répression

Des milliers d’agriculteurs en provenance de treize villages du district de Bhavnagar (Gujarat) ont manifesté ce mercredi pour dénoncer les activités d’une entreprise d’extraction de calcaire qu’ils accusent de mettre en péril leurs activités agricoles. Les forces de l’ordre (qui auraient été mandatées par l’entreprise) ont violemment réprimé leur rassemblement, tirant des gaz lacrymogènes avant de charger la foule avec des bâtons. Au moins vingt personnes, dont de nombreuses femmes, ont été blessées alors qu’une trentaine d’agriculteurs ont été arrêtés. Une brigade d’une cinquantaine de policiers est violemment intervenue alors que les manifestants tentaient de pénétrer dans une zone d’extraction. Ceux-ci avaient été déployés depuis mardi en prévention du rassemblement. Quatre d’entre eux auraient été blessés durant leur assaut. Dénonçant les arrestations, un groupe de villageois s’est rendu au commissariat, où la police a une nouvelle fois fait usage de gaz lacrymogène et de bâtons pour les disperser, effectuant de nouvelles arrestations.

Agriculteurs vs policiers Agriculteurs vs policiers

Tags de cet article: - - Nos sources
1er janvier 2019

Inde : Bilan "officiel" 2018 dans l’Odisha

Ce lundi, le directeur général de la police d’Odisha, R.P. Sharma s’est exprimé pour dresser le bilan de la contre-insurrection dans son état. Au moins 19 maoïstes auraient été abattus, 39 arrêtés et 27 guérilleros se seraient rendus aux autorités au cours de l’année écoulée. Il a en outre affirmé que la lutte contre le maoïsme était sous contrôle et que son prochain objectif était de chasser la guérilla maoïste de diverses régions des districts de Malkangiri, Koraput, Lalahandi, Rayagada, Kandhamal et Nuapada.

Selon lui, la guérilla est présente dans 15 districts actuellement, contre 19 précédemment. Ses hommes ont saisi 40 armes, dont deux AK47, huit SLR, cinq INSAS et cinq .303 au cours de leurs opérations de ratissage. 16 bataillons de la CRPF sont déployés à travers l’état alors que plusieurs brigades d’élite du Special Operation Group sont également actives dans différents districts. Sharma a conclu son intervention en affirmant qu’il avait reçu un budget considérable afin de renforcer et moderniser ses forces dès 2019.

Forces de sécurité dans l'Odisha Forces de sécurité dans l’Odisha

Tags de cet article: - - - Nos sources
26 décembre 2018

Inde : Arrestation d’un fonctionnaire d’état

La police du Chhattisgarh a arrêté un haut fonctionnaire du National Geophysical Research Institute (NGRI) du nom de Nakka Venkat Rao (54 ans) pour possession de détonateurs et autre matériel incriminant dans le district de Rajnandgaon (Chhattisgarh). Au sein du NGRI, l’homme est chargé de conduire des expériences à l’explosif dans le cadre de recherches sous la surface de la terre. Il est accusé d’entretenir des liens avec la guérilla maoïste. Son frère, Narayan Rao, militant pour les droits civils à Hyderabad, lui aurait également donné deux appareils sans fil, mais les autorités ne l’ont pas interpellé. Sa femme a déclaré que son mari était parti à Nagpur pour y retrouver des amis le 19 décembre et que la police l’avait capturé le 20. Les autorités l’ont appelée le 23 pour l’informer de son arrestation. L’inspecteur général a déclaré que ses hommes avaient reçu une information selon laquelle un certain "Murthy naxal", coordinateur national du PCI(maoïste) arrivait pour rencontrer Deepak Teltumbde, membre du Maharashtra Madhya Pradesh Chhattisgarh (MMC) Zone Central Committee pour lui apporter une "livraison". Les policiers ont saisi de la littérature maoïste, un téléphone portable, deux appareils sans fil et 23 détonateurs sur Venkat Rao. Le fonctionnaire a ajouté que Venkat Rao, membre du Radical Students’ Union de l’Andhra Pradesh en 1985 avait alors milité pour le parti maoïste. Selon lui, il aurait rencontré des membres du CC en 2016 et en 2017.

Arrestation de Nakka Venkat Rao Arrestation de Nakka Venkat Rao

Tags de cet article: - - - Nos sources
17 décembre 2018

Inde : Renforcement des contrôles à la frontière entre le Tamil Nadu et le Kerala

La Coimbatore District (Rural) Police a placé des caméras de surveillance à tous les postes de contrôles situés sur la frontière entre les états du Tamil Nadu et du Kerala. Les autorités ont annoncé qu’elles souhaitaient se concentrer sur le contrôle des véhicules traversant les postes de Walayar, Mangarai et Meenakshipuram. Celui de Mangarai est considéré comme étant le point central de passage des guérilleros maoïstes. Elles ont également propagé les photos et les noms des maoïstes les plus recherchés afin qu’elles soient mise en évidence et que les policiers puissent les utiliser en cas de doute lors de leurs contrôles systématique des passagers lors de leur passage de la frontière.

Contrôle aux frontières Contrôle aux frontières

Tags de cet article: - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1510

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?