Accueil > Dossiers > Inde-Népal

Inde-Népal

8 novembre 2017

Inde : Gros désamorçage

Deux puissantes mines placées dans un caniveau par des guérilleros maoïstes ont été désamorcées par la police le long d’une route nationale dans la direction de Bhadrachalam, dans le district de Bhadradri (Telengana) ce lundi. Selon les informations fournies par les autorités, les mines pesaient chacune près de 500 kilos et les soldats ont également saisi des bâtons de gélatine. Les policers ont trouvé des fils électriques long de 2,5 kilomètres destiné à déclencher les bombes. Des pamphlets maoïstes avaient été retrouvé sur les lieux durant le week-end. Les autorités suspectent les maoïstes de viser les patrouilles de soldats qui se déplacent régulièrement sur cette route reliant Venkatapur et Bhadrachalam. Selon elles, ces bombes pourraient avoir été posées il y a plus d’un an.

Opération de déminage Opération de déminage

Tags de cet article: - - - Nos sources
7 novembre 2017

Inde : Nouvelle grosse opération de contre-insurrection dans le Bihar

Au mois sept guérilleros présumés ont été abattus au cours de deux combats avec les forces de sécurité dans le district de Narayanpur (Chhattisgarh) dans le cadre de l’opération "Prahaar II". Celle-ci s’est déroulée ces deux derniers jours dans les zones touchées par la guérilla maoïste dans la région du Bastar. Les corps de six personnes, dont une femme, ont été retrouvés sur les lieux des combats, ainsi que neuf armes. Lors de la conférence de presse, D.M. Awasthi, directeur général de la police (opération anti-maoïste) a déclaré "C’est la première fois, dans le cadre de cette opération, que les forces de la Special Task Force, de la Chhattisgarh Armed Force, des District Reserve Guards et du CoBRA patrouillaient ensemble dans les forêts de Dhurbeda et Irpanar où ont eu lieu les deux combats. Lors du premier combat lundi soir, un maoïste a été abattu et six autres ont été tués mardi après que des renforts aient été envoyés sur les lieux. Leurs corps en uniforme et leurs armes ont été saisis, et l’opération est toujours en cours".

Soldats en opération Soldats en opération

Tags de cet article: - - - Nos sources
4 novembre 2017

Inde : Les autorités arrêtent deux "artificiers" maoïstes

Ce jeudi, la police du Bijapur (Chhattisgarh) a affirmé avoir arrêté deux maoïstes "experts en fabrication de bombes". Les arrestations ont eu lieu dans le cadre d’une opération de contre-insurrection menée conjointement par la DRG (unité d’élite anti-maoïste de la police du Chhattisgarh) et le CoBRA (unité d’élite de la CRPF, le Commando Battallion for Resolute Action). Selon la déclaration à la presse, les deux hommes auraient été repérés alors qu’ils creusaient des trous dans la route. Les soldats ont trouvé leur comportement suspect. Lorsqu’ils se sont approchés, ils ont pris la fuite, toujours selon les déclarations des autorités. Encerclés, ils ont rapidement été interpellés "L’un d’entre eux transportait une bombe et un fil. Un fil de nylon, un mécanisme de pression et du fil électrique ont été saisis, ainsi que des batteries. Enfin, il semblerait que les hommes aient confessé, lors de leur interrogatoire, être en train de poser des bombes destinée à toucher des brigades policières.

Deux "artificiers" maoïstes Deux "artificiers" maoïstes

Tags de cet article: - - - Nos sources
3 novembre 2017

Inde : Un leader maoïste arrêté et incarcéré

Soren Motilal, alias Sandeep Da, a été arrêté dans la zone relevant du commissariat de Jetia, dans l’état du Jharkhand ce mercredi et immédiatement incarcéré. Les autorités du district de West Singhbhum ont annoncé ce jeudi qu’il avait été interpellé alors qu’il regardait un match de foot à Kiriburu. Commandant régional du PCI(maoïste), sa tête était mise à prix pour 4.500.000 roupies (près de 60.000 euros). "Il était recherché dans le cadre de 50 affaires (dont plusieurs dans l’état d’Odisha)" a déclaré le commissaire de police du district. Il était considéré comme étant l’épine dorsale du parti maoïste dans la région forestière de ce district riche en minerai. Certaines sources affirme qu’il avait pour mission de faire reprendre pied aux maoïstes dans la région.

Présentation de Soren Motilal aux médias Présentation de Soren Motilal aux médias

Tags de cet article: - - - Nos sources
2 novembre 2017

Inde : Arrestation d’un fournisseur de la guérilla

La police du district d’East Godavari (Andhra Pradesh) a arrêté Gundi Ghalapathi, un homme de 34 ans qui aurait rejoint la guérilla maoïste en 2014. Les autorités l’accusent d’être membre du comité d’approvisionnement local et de fournir du diesel, du fil électrique et des médicaments aux maoïstes. Durant la conférence de presse, le commissaire de police Vishal Gunnni a accusé Ghalapathi d’avoir effectué des transactions de billets de banque prohibés avec l’aide d’intermédiaires et de remettre des billets autorisés aux maoïstes durant la période de démonétisation (en novembre 2016, le premier ministre a démonétisé les billets de 500 et de 1000 roupies pour les remplacer par de nouveaux billets). Il a ajouté avoir été informé des déplacements de l’homme qui a été intercepté à un barrage routier mercredi soir. "Au cours de son interrogatoire, il a avoué travailler pour le parti maoïste et de fournir des médicaments et d’autres marchandises aux maoïstes".

District d'East Godavari District d’East Godavari

Tags de cet article: - Nos sources
31 octobre 2017

Inde : Un leader maoïste se rend aux autorités

Kondagorla Ravinder, alias Vinod, commandant adjoint du PCI(maoïste), s’est rendu aux autorités du district de Jayashankar (Telengana) ce mardi. En 2013, l’homme de 25 ans était entré dans la clandestinité pour rejoindre la guérilla et a travaillé pour le Illandu-Narsamapet Area Committee entre 2013 et 2015. En 2015-2016, il a travaillé à la sécurité personnelle d’un membre haut placé d’un comité de division chargé de la production (équipe des armes) et fut formé au maniement des armes. Il fut ensuite promu commandant adjoint. Il était recherché par la police locale pour de multiples actions armées attribuées à la guérilla maoïste. Le commissaire adjoint de la police locale, Rahul Hedge, a déclaré que l’homme s’était rendu, désillusionné par l’idéologie maoïste.

Kondagorla Ravinder, derrière le commissaire adjoint Rahul Hedge Kondagorla Ravinder, derrière le commissaire adjoint Rahul Hedge

Cela fait maintenant de nombreux mois que les autorités du Telengana, mais également de tous les états touchés par la guérilla maoïste, mènent une campagne de réhabilitation pour les guérilleros. Incitants financiers et autres promesses d’emploi figurent parmi cette campagne de persuasion. Celle-ci, et le lot de contre-information qui l’accompagne, est également largement promue à l’égard de la population, afin de décourager les gens de rejoindre le CPI(maoïste).

Tags de cet article: - Nos sources
30 octobre 2017

Inde : Trois guérilleros présumés abattus

Trois membres présumés du PCI(maoïste) ont été abattus lors d’une opération anti-maoïste menée par les forces de sécurité du district de Rajnandgoan (Chhattisgarh) mercredi soir. "Trois maoïstes redouté ont été abattus dans les forêts de la région de Kopenkadka vers 22h mercredi durant une opération des forces locales et de la Indo Tibetan Border Force. Trois armes automatiques ont été récupérées durant l’opération" a déclaré le commissaire du district de Rajandangoan. Les trois hommes ont été identifiés comme étant des membres des brigades maoïstes locales. Leur tête avait récemment été mise à prix. Les armes découvertes en leur possession laisse entendre, selon les autorités, qu’il s’agit de membres haut placés de l’organisation dans la mesure où seuls ces derniers disposent d’armes automatiques sophistiquées.

District de Rajnandgoan District de Rajnandgoan

Tags de cet article: - - - Nos sources
29 octobre 2017

Inde : Le prisonnier Saibaba lance un appel à l’aide

Le professeur Saibaba, aujourd’hui à l’isolement à la Nagpur Central Jail a lancé un appel à l’aide. Handicapé à 90%, il a été condamné à la prison à perpétuité pour de prétendus liens avec la guérilla maoïste. Il a été condamné en vertu de la loi antiterroriste Unlawful Activities (Prevention) Act. Souffrant de multiples affections, il a écrit un courrier à sa femme dans lequel il affirme qu’il pourrait ne pas passer l’hiver. Voici sa lettre :

"Dear Vasantha,
J’ai peur de penser à l’hiver qui arrive. Je frissonne continuellement à cause de la fièvre. Je n’ai pas de couverture. Je n’ai ni pull ni veste. Alors que la température baisse, la douleur atroce et continue dans mes jambes et dans ma main gauche augmente. Il me sera impossible de survivre ici durant l’hiver qui commence au mois de novembre. Je vis ici comme un animal râlant. Je suis en quelque sorte parvenu à survivre durant 8 mois. Mais je ne survivrai pas à l’hiver à venir. J’en suis sûre. Cela ne sert à rien d’encore parler de ma santé. Dans tous les cas, s’il te plait, finalise l’affaire avec l’avocat principal avant la fin du mois. Ensuite, demande à Mr. Gadling de remplir ma demande de libération conditionnelle durant la première semaine de novembre, voire la dernière semaine d’octobre. Tu te souviens que si cela n’est pas fait de cette manière, nous perdrons la maîtrise de la situation. Je ne suis pas responsable. Je te le fais savoir. Je ne vais plus t’écrire. Tu devrais parler à Mrs Rebeccaji et Nandita Narain. Parle aussi au professeur Haragopal et d’autres. Explique toute la situation. Il faut que tu te dépêche. Je me sens tellement mal de te demander tout ça tout le temps, comme un mendiant, un indigent. Mais aucun d’entre vous ne bouge d’un pouce, personne ne comprend ma situation actuelle. Personne ne comprend qu’une personne handicapée à 90% est derrière les barreaux, luttant d’une seule main et souffrant de multiples affections. Et tout le monde s’en fout de ma vie. C’est simplement une négligence criminelle, une attitude sans pitié. Prends soin de toi. Ta santé est ma santé et la santé de toute la famille. Il n’y a personne d’autre que toi pour prendre soin de ta santé pour le moment. Tant que je suis là, tu dois sans faute prendre soin de ta santé. Avec tout mon amour. Sai"

G.N. Saibaba G.N. Saibaba

Tags de cet article: - - Nos sources
27 octobre 2017

Inde : Commémoration d’un martyr maoïste, multiples arrestations

Cette semaine, les militants maoïstes commémoraient la mémoire de leur camarade K Prabhakar, mort en martyr au cours d’un combat en octobre 2016 dans l’état d’Odisha. Lundi, des membres de sa famille ainsi que des sympathisants, ont tenté d’installer une statue de l’homme dans la ville de Yapral, dans le Telengana. Les autorités ne leur avaient pas délivré l’autorisation requise. Allant à leur encontre, ils ont commencé à creuser un trou pour construire un socle avant que la police locale n’intervienne et ne les interpellent. Neuf personnes ont été arrêtées. Elles ont passé la nuit au poste avant d’être relâchée mardi matin. Toutes ont été inculpées pour violation de propriété gouvernementale (il s’agissait d’un terrain public), d’émeute, de délit ayant entrainé un dommage à un bien gouvernemental ainsi qu’en vertu du Prevention of Damage of Public Property Act.

K Prabhakar K Prabhakar

Tags de cet article: - Nos sources
24 octobre 2017

Inde : Arrestation de quatre guérilleros présumés

La police du district de Dantewada (Chhattisgarh) a annoncé avoir arrêté quatre hommes supposés impliqués dans la guérilla maoïste. Se basant sur des renseignements reçu plus tôt dans la journée, les quatre hommes ont été interpellés lundi soir par une équipe conjointe du 195ème bataillon de la CRPF et de policiers locaux. Tous ont été identifiés comme faisant partie d’une milice du PCI(maoïste). Ils sont accusés d’avoir mis le feu à des véhicules utilisés pour des travaux de construction menés par le gouvernement dans la région. Il arrive que le parti dirige ce genre d’action pour dénoncer les infrastructures construites par les autorités pour faciliter les actions de contre-insurrection et l’installation des multinationales dans les zones reculées.

Soldats de la CRPF en opération dans le Chhattisgarh Soldats de la CRPF en opération dans le Chhattisgarh

Tags de cet article: - - - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1350

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?