Les forces spéciales anti-maoïstes du bataillon COBRA et des miliciens anti-guérilla ont découvert mardi un dépôt d’arme maoïste dans une jungle de Musulmunda. La veille, des paramilitaires et des policiers avaient découvert des explosifs dans une petite grotte proche du village de Piliibore, dans les environs de Narayanpatna.

Toujours lundi, la police a arrêté cinq présumés maoïstes dans le village de Bejjur mandal tard lundi soir, alors qu’il franchissaient la rivière Maharastra. Ils sont accusé de s”être rendu dans la jungle pour rencontrer le secrétaire du comité de district Mailarapu Adellu alias Bhaskar, dans la forêt dans le Maharastra. Ils auraient été en possession de munitions et d’explosifs. Un troisième dépôt de la guérilla maoïste a été découvert par une unité de la CRPF dans le district de Rayagada et récupéré trois mines terrestres totalement pesant 50 kg, 44 détonateurs électroniques et un drapeau rouge.

landmines.jpg