Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > Chambéry : Un squat sous la pression de ’l’anti-terrorisme’

19 mai 2009

Chambéry : Un squat sous la pression de ’l’anti-terrorisme’

A Chambéry, le 30 avril, l’explosion d’une bombe artisanale dans une soierie désaffectée a coûté la vie à Zoé Aveilla, une jeune squatteuse de 24 ans et gravement blessé son ami, Michaël Dupanloup, 25 ans. Deux autres personnes, qui logeaient (avec un vingtaine d’autres occupants) dans le même squat ’les Pilots’ (photo ci-dessous) ont été mis en examen les 8 et 15 mai pour ’association de malfaiteurs à visée terroriste’ et ’destruction de preuves’, et écroués. Les magistrats saisis de l’affaire sont les mêmes que pour l’affaire de Tarnac. Les enquêteurs sont les mêmes. Le vendredi 8 mai a eu lieu une manifestation sauvage d’environ 200 personnes dans les rues de Chambéry, en soutien aux Pilots menacés, et en soutien aux emprisonnés.

Squat à Chambéry

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?