Roméo Nanta, un dirigeant présumé de la NPA a été arrêté lundi à Cadiz City (Negros Occidental). Nanta serait à la tête du Commando régional de la guérilla maoïste, et il est accusé par ce fait de plusieurs attaques visant la police et l’armée. Un ancien officier de services secrets militaires a été abattu par deux combattants maoïstes hier matin 6h00 hier à Barangay Malabog (district de Paquibato). La NPA avait accusé cet officier d’être responsable du meurtre de Rebelyn Pitao. Rebelyn Pitao, enseignante, fille du dirigeant maoïste Leoncio Pitao alias “Kumander Paravont”, avait été enlevée, torturée et assassinée en 2009.

Des troupes gouvernementales se sont heurtées avec des rebelles communistes ce vendredi après-midi dans la ville de Siay (province de Zamboanga Sibugay). On ne connait pas le bilan du combat. Ce vendredi toujours, un poste de contrôle militaire à Roque San (près de Panabo) a été attaqué par la guérilla à la grenade. Quatre soldats, un milicien pro-gouvernemental et deux civils ont été blessés.

npa2.jpg