Un groupe de neufs maoïstes dirigés par une femme qui travaillait à établir un réseau de soutien à Barangay Caarosipan, dans le nord de la province de Tarlac est tombé sous le feu de soldats du 3e Bataillon d’infanterie mécanisée. Six maoïstes ont été tués dans ce que l’armée présente comme une “fusillade” (l’armée prétendet trois autres ont pu s’échapper dans la jungle. Les militaires n’auraient subi aucune perte. ils auraient récupérés une mitrailleuse M60, et cinq fusils d’assaut. La guérilla maoïste est active dans la province de Tarlac depuis 1969.