35 Kurdes, la plupart civils, ont été tués dans deux attentats suicides devant des bureaux de partis kurdes (TEV-DEM et PDKS) dans le canton est du Rojava (partie syrienne du Kurdistan), Hassaké. Des centaines de personnes y étaient rassemblées à l’occasion du “nouvel an kurde”, le Newroz. Il y a également eu 150 blessés.

Ce Newroz est l’occasion de rassemblements monstres : à Amed/Diyarbakir (dans la partie turque du Kurdistan) le plus grand Newroz jamais organisé se tient aujourd’hui : 2 millions de Kurdes y sont attendus. Ce matin une marche dominée par les drapeaux des principaux mouvements kurdes, PKK, YPJ, YPG et KCK a animé la ville. Un message du leader du PKK, Abdullah Öcalan a ensuite été lu.

Marche des jeunes à Amed.

Marche des jeunes à Amed.