Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Suites de l’opération anti-PKK

5 mars 2010

Belgique : Suites de l’opération anti-PKK

Hier jeudi, ce sont finalement 22 personnes qui ont été interpellées lors de la vaste offensive visant la communauté kurde à travers toute la Belgique. Après auditions, la police fédérale a délivré huit mandats d’arrêts sous la qualification d’appartenance à un groupe terroriste. Les 14 autres personnes ont été relaxées. Seule l’identité des deux leaders présumés du Kongral-gel, successeur du PKK, a été rendue publique. Il s’agit de Zubeyir Aydar et de Remzi Karal. Il semblerait d’ailleurs que la Turquie ne va pas tarder a demander leur extradition.

Le responsable de la télévision ROJ TV dénonce la violence policière et l’importance de l’opération. Il estime les dégâts occasionnés lors de la perquisition a plus de 1.200.000 d’euros. Dès jeudi soir, un rassemblement spontané s’est formé autour du bâtiment de la télévision, entrainant des heurts entre les manifestants kurdes et les forces de l’ordre. Une policière a été blessée.

Lors des perquisitions, les enquêteurs auraient saisi de faux documents et d’importantes sommes d’argent. Accusée d’être à la solde de la Turquie par de nombreuses personnalités kurdes, la Belgique a rappelé sa ’totale indépendance’ dans le cadre de cette affaire. La justice belge soupçonne plusieurs personnes de diriger des réseaux terroristes, de former des jeunes d’origine kurde dans des camps en Belgique ainsi que le financement occulte de plusieurs cercles kurdes.

Arrestations à Roj TV

Voir le dossier: avec les tags: - - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?