Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > Bruxelles/Paris/Toulouse/Ailleurs : Direct de la situation lors des (...)

8 décembre 2018

Bruxelles/Paris/Toulouse/Ailleurs : Direct de la situation lors des manifestations du 8 décembre

✊📢 Ce samedi 8 décembre, nous tentons de suivre et publier la situation en direct lors des manifestations qui auront lieu en Belgique et dans l’Etat français à l’occasion des actions #GiletsJaunes qui auront lieu aujourd’hui. Nous nous concentrerons sur Bruxelles, Paris et Toulouse tout en suivant également la situation ailleurs. Suivez la situation sur notre page et sur notre site et envoyez nous vos infos.

Paris
L’accès à Paris est difficile depuis hier soir, des fouilles et des arrestations peuvent avoir lieu dans les gares, dans les trains, sur les autoroutes, dans la rue,...

10h30 : 354 personnes ont été arrêtées préventivement à l’heure actuelle, au moins 34 sont gardées à vues. Les forces de l’ordre gardent à vue les "membres de l’ultra-gauche et de l’ultra-droite". D’autres personnes sont gardées sous les motifs de "groupement en vue de commettre des violences et des dégradations" ou "provocation à la commission d’un délit ou d’un crime".

13h15 : On en est à 575 interpellations dont 361 gav.

15h40 : L’intensité et le nombre de manifestants rendent un compte-rendu détaillé impossible. Le nombre d’arrestations officielles a dépassé les 700. Les chiffres du gouvernement et des médias sont ridicules : prétendant 8000 manifestants à Paris dont 1000 sur les Champs Elysées, alors que ce second chiffre seul atteint presque le premier.

fin de soirée : Le bilan atteint 1.385 interpellations dont 974 gardes à vue, la plupart à Paris. On déplore également 118 blessés du côté des manifestants.

Bruxelles
10h40 : On ne sait pas encore quelle ampleur prendront les actions gilets jaunes à Bruxelles aujourd’hui. La police a doublé son dispositif et a également mis en place des mesures préventives, dont la fermeture de points-frontières entre la Belgique et la France cette nuit de 22h à 5h afin de contrôler plus facilement ceux qui passaient.

11h25 : La police confirme 50 arrestations préventives et tente principalement d’empêcher l’accès au Quartier Européen et à la Zone Neutre. Voir la carte de PolBru. Plusieurs trains ne s’arrêtent pas à Bruxelles-Centrale. Des fouilles ont lieu dans les trois principales gares bruxelloises (Nord, Central, Midi).

11h35 : 200 gilets jaunes à Trône en route vers Arts-Loi, suivis par l’hélicoptère.

11h50 : La police bloque la Rue de la Loi dans les deux sens. Un drone d’observation est présent.

12h15 : Gilets jaunes au carrefour Trêve/Belliard. Des policiers étrangers (probablement hollandais) sont présents. Petits affrontement.

12h20 : Gilets Jaunes Place du Luxembourg, vers Trône.

12h24 : On en est à 70 arrestations.

12h45 : Les GJ de Schuman sont arrivés rue de la loi. 20 combis de police déchargent leur contenu à Trône.

12h53 : Un très grand groupe de manifestants nassés au carrefour Arts/Belliard.

13h06 : On a passé les 100 arrestations. La situation à Belliard n’est pas claire. Vandersmissen mène les opérations, trois lignes de flics anti-émeutes encerclent la nasse. Des renforts sont en déploiement.

13h14 : De nouvelles lignes de flics sur la petite ceinture, la cavalerie est également présente. À priori la cortège Front Social est dans la nasse.

13h31 : Affrontements dans la nasse.

14h : Une deuxième nasse à Schuman. La nasse à Art-Loi est sous l’effet d’une charge policière et est vidée petit à petit avec des groupes de manifestants qui se reforment derrières les lignes de police

14h05 Fouilles à l’entrée de la station de métro Art-loi qui est possiblement fermée

14h13 On signale une ligne de police au niveau de l’ambassade américaine qui empêche plusieurs centaines de Gilets Jaunes d’approcher la nasse qui est à 250 mètre.

14h17 On signale la présence de policiers anti-émeutes à la station métro Louise. Il est conseillé d’éviter les métros

14h22 Manifestation de centaines de Gilets Jaunes vers Rogier

14h35 La police est débordée par la manifestation qui compte environ 500 personnes qui se dirige maintenant vers la colonne du congrès.

14h36 On signale un groupe d’environ 80 Gilets Jaunes à Ixelles (Porte de Namur). Présence policière massive

14h38 La police envoie des renforts pour contrer la manifestation

14h39 Petits groupes de Gilets de Jaunes et de policiers dispersés entre porte de Namur et Louise. Un groupe de 30 GJ se dirigent vers le palais de justice

14h40 La manifestation bloque la rue royale

14h45 Le petit groupe de 80 personnes se dirige vers porte de Hall. On signale des arrestations et des matraquages avenue Louise

14h46 La manifestation de 500 personne est elle Boulevard du Jardin Botanique

14h50 arrivée massive de policiers et de combis près de Gare du Nord

15h Les arrêtés vont être emmenés aux casernes d’Etterbeek. On série de personne a pu quitter la nasse moyennant un contrôle d’identité

15h30 La plupart des manifestants ont été emmenés aux casernes d’Etterbeek. Il ne reste qu’une centaine de manifestants nassés rue Belliard.

15h50 Les policiers sont toujours déployés boulevard du Régent. Ils fouillent systématiquement les passant.e.s. Il s’agit d’unités venant d’Eupen.

16h25 Des manifestants sont toujours bloqués dans la nasse par la police du côté de Arts-Loi. De son côté, la police annonce qu’elle utilisera les images prises par les autopompes pour arrêter judiciairement des gens et libérera les autres.

18h Au total, plus de 400 personnes ont été arrêtés selon la police. Trois policiers ont été blessés. Un policier a fait un malaise, un a été blessé à la main par un jet de pavé et le dernier s’est fracturé la mâchoire.

Fin de soirée : Le bilan est de 450 interpellations et de dix arrestations judiciaires. Il s’agit de deux personnes qui faisaient l’objet d’un signalement pour d’autres faits et de huit personnes pour des faits en lien avec la manifestation.

Toulouse
10h50 : Les gens sont fouillés à Jean Jaurès, sérum physiologique et maalox sont confisqués par la police.

10h55 : Via l’info-traflic de l’IAATAA : Au niveau du square Charles de Gaulle et à Jean Jaurès, les CRS et GM fouillent les sacs et confisquent les masques et autre. La BAC tourne en ville dans une Ford focus grise. Des bacqueux sont à la sortie du métro Jeanne d’Arc, des GM aussi. 4 fourgons de GM entre la fin du marché du Crystal et Arnaud Bernard.

12h44 : Plusieurs centaines de manifestants Place Jeanne d’Arc.

12h48 : Les GJ prennent le boulevard de Strasbourg, un peu moins de 1000 manifestants. CRS derrière et à gauche.

13h02 : Les GJ sont arrivés Place Arnaud Bernard.

13h19 : Le gros est toujours à Arnaud Bernard. Une centaine à Jeanne d’Arc.

13h27 : Un barrage de CRS séparent les cortèges Arnaud Bernard/Jeanne d’Arc. Les lycéens sont arrivés à Arnaud Bernard.

13h29 : Le cortège Arnaud Bernard passe le cordon de CRS en chantant "À bas l’état, les flics et les bourgeois !"

14h50 : Problème technique, les dernières mises à jour ont été effacés. Le cortège a rebroussé chemin devant l’énorme quantité de grenades lacrymogènes. Toujours Bvd Lascrosses mais prend l’avenue Séjourné.

15h : Plusieurs blessés dans les affrontements dans les rues adjacentes. La manif a passé le Pont des Catalans.

16h : Le cortège est arrivé à St-Cyprien.

16h10 : Émeute sur le pont des Catalans.

16h40 : Des barricades enflammées séparent les milliers de manifestants restés sur place et la police à l’entrée du Pont des Catalans, côté St-Cyprien. Un chantier et une banque ont été démontés. La police est débordée.

17h50 : La police perce doucement les barricades, les milliers de GJ quittent la zone.

19h18 : L’émeute se poursuit. Elle est à présent aux Arènes et se dirige vers Deodat de Severac.

Acte 4 (Place de la République) Acte 4 (Place de la République)

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?