L’avocat d’Andrea ‘Andi” Stauffacher, militante de Revolutionarer Aufbau et du Secours Rouge International, a déposé un recours auprès du Tribunal fédéral contre la condamnation (prononcée en novembre dernier) à 17 mois de détention ferme pour emploi d’explosifs avec dessein délictueux et dommages à la propriété. Andi avait été déclarée coupable d’avoir endommagé le consulat espagnol (action revendiquée par le groupe “Perspective révolutionnaire” en solidarité avec une grève de la faim des prisonniers politiques) et un bâtiment de la police zurichoise avec des feux d’artifices en 2002 et 2006.

andi.jpg