Une force conjointe des forces armées et de la police nationale a arrêté hier matin cinq membres présumés du PCP-SL dans le centre-ville d’Uchuy Sihuis (province de Tayacaja, région VRAEM). Des grenades, de la dynamites et du matériel de propagande ont été saisis. Les policiers et les militaires ont tirés à tors et à travers lors de l’arrestation, blessant deux civils (l’un à l’épaule et l’autre au pied) et tuant une femme enceinte de quatre mois. Deux heures après les arrestations, la guérilla maoïste a mené une action de représailles en mitraillant la base “contre-subversive” de Cochabamba Grande.

D’autre part, après un travail d’enquête de deux mois, les policiers de la Direction du renseignement (DIRIN) et ceux de la Direction contre le terrorisme (DIRCOTE) ont réussi à arrêter, à Cerro de Pasco, Carhuaricra Huere Florin (46 ans) qui avait appartenu au Comité zonal de Chaupimarca-Ninacaca du PCP-SL, une partie du Comité Régional Central.