Le président du Pérou, Ollanta Humala, a rappelé sa promesse de mettre fin aux guérillas du PCP-SL “dans les trois ans” suite aux 23 arrestations de personnes présumées liées au PCP-SL dans la région de la vallée de l’Apurimac Ene et du Mantaro (VRAEM). A peu près au même moment, deux colonnes de guérilleros maoïstes ont pris le contrôle de la localité de Paucarbamba(département de Huancavelica, région VRAEM). L’une d’elle s’est déployée autour de la localité, l’autre y a pénétré, vidant au passage les coffres de l’agence locale de la Banco de Nacion.