Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan

Turquie-Kurdistan

23 février 2018

Rojava : Un combattant du TKEP/L tué à Afrin

Emre Bora, combattant du TKEP/L (organisation membre du Bataillon International de Libération), a été tué cette semaine par l’armée turque alors qu’il combattait en première ligne sur le front de Raco dans le canton d’Afrin.

Emre Bora, combattant du TKEP/L Emre Bora, combattant du TKEP/L

Tags de cet article: - - - Nos sources
20 février 2018

Rojava : À Deir Ezzor et à Afrin, du Celox est arrivé

La Campagne de soutien aux internationalistes du Rojava continue à fournir des pansements hémostatiques Celox aux bataillons qui résistent face à Daesh, Al Qaïda et l’armée turque. Comme en témoigne une vidéo et une photo récemment prises à Deir Ezzor et à Afrin.

De la part des ’Antifascist Forces in Afrin (AFFA)’ : "Depuis le front d’Afrin, nous venons de recevoir des pansements hémostatiques. Nous remercions la Campagne Celox initiée par le Secours Rouge International pour la solidarité ! Faites un don via www.rojava.xyz"

Du Celox pour les Forces Antifascistes à Afrin Du Celox pour les Forces Antifascistes à Afrin

Tags de cet article: - - - - Nos sources
20 février 2018

Rojava : La défense kurde sur le point de tomber, mais le régime arrive en renfort

L’armée turque a réalisé de grosses avancées sur les multiples fronts sur lesquels elle avance dans le Canton d’Afrin, au 31e jour de l’opération "Rameau d’Olivier" qui l’oppose aux Forces Démocratiques Syriennes (QSD). En 32 jours, l’armée turque n’a réalisé qu’une avancée négligeable (surtout pour la seconde armée de l’OTAN), mais les lignes de défense des YPG et des YPJ sont à présent sur le point de tomber. L’armée turque et ses supplétifs salafistes ont réalisé ces derniers jours et dernières heures de grosses avancées (en rose sur la carte plus bas).

Toutefois, après plusieurs jours de négociations, les forces du régime sont entré dans la Bataille d’Afrin, aux côtés des Kurdes. Le Commandement YPG a publié un communiqué officialisant que le régime syrien viendrait en aide aux QSD afin de protéger "les frontières et l’unité de la Syrie". Un premier convoi de 23 véhicules a été envoyé vers Afrin et a immédiatement été pris pour cible par les avions chasseurs turcs. Le convoi est à présent arrivé à Afrin, au moins cinq véhicules de combattants syriens ont été déployés dans le centre-ville d’Afrin. Les forces pro-régime qui prennent part à cette opération comprennent des militaires de la SAA (Armée Syrienne Arabe, combattants réguliers), de la NDF (National Defence Forces, milices pro-régime en Syrie) et probablement des PMU (Hachd al-Chaabi, les "milices chiites"). Les négociations entre le régime et le Rojava duraient depuis plusieurs jours, mais la Russie a tenté plusieurs fois d’interférer dans les négociations. Une guerre ouverte entre les armées turque et syrienne la forcerait à se positionner. Plus de forces syriennes sont attendues dans les prochaines heures et prochains jours.

En bleu et rose, la zone d'occupation turque. En bleu et rose, la zone d’occupation turque.

Tags de cet article: - - - Nos sources
18 février 2018

Rojava : Trois internationalistes tombent en combattant la Turquie et Daesh

Le commandement des YPG vient de communiquer officiellement sur la mort de trois camarades internationalistes, un Breton, un Galicien et un Néerlandais.

Kendal Breizh (Olivier François Jean Le Clainche, 40 ans) et Baran Galicia (Samuel Prada Leon, 24 ans) sont tous deux tombés au front d’Afrin, en défendant le Rojava contre l’envahisseur turc, le 10 février dernier. Ils étaient arrivés au Rojava à l’été 2017 pour rejoindre les YPG, ils ont ainsi participé à la libération de Raqqa et de Deir Ezzor en combattant Daesh dans ses derniers bastions. Le 20 janvier, quand la Turquie et Al Qaïda ont lancé leur attaque contre le Canton d’Afrin, ils ont -aux côtés de nombreux autres internationalistes- demandé à combattre l’invasion.

Kendal Breizh Kendal Breizh

Baran Galicia Baran Galicia

13 février 2018

Rojava : Déclaration de fondation de l’Antifascist Forces in Afrin - AFFA

Plusieurs combattants révolutionnaires étrangers sur le front d’Afrin (hors les partis révolutionnaires turcs) ont annoncé ce 13 février 2018 la fondation d’une nouvelle brigade de volontaires internationalistes. Veuillez trouver ci-dessous leur déclaration de fondation :

Nous sommes un groupes de communistes, socialistes, anarchistes et antifascistes, venus des quatre coins du monde. Même si nous venons de différents courants idéologiques et de différents contextes culturels, nous sommes unis au Rojava par les principes de solidarité, d’internationalisme et d’antifascisme. De Manbij à Raqqa, nous avons combattu avec les YPG, YPG et les Forces Démocratiques Syriennes (SDF) et un grand nombre de forces révolutionnaires turques contre la barbarie de Daesh. Nous sommes à nouveau réunis à Afrin pour combattre le fascisme, l’impérialisme et le terrorisme aux côtés de nos camarades.

Les internationalistes ont versé leur sang pour lutter contre le Fascisme. De la martyre Ivanna Hoffman, l’une des premières internationalistes au Rojava, au martyr Michael Israel, assassiné par une frappe aérienne turque à Manbij, au martyr Jac Holmes, tombé à Raqqa alors que la capitale de Daesh était libérée par les forces antifascistes, nous honorons les martyrs en poursuivant leur combat.

La résistance à Afrin est l’un des moments es plus critiques dans la lutte contre le fascisme de notre époque. Le moment d’agir, c’est maintenant. Nous appelons à la solidarité internationale avec la lutte d’Afrin. Nous appelons les révolutionnaires internationaux déterminés à rejoindre notre lutte. Nous appelons également à des actions civiles larges contre l’État turc à travers le monde. Par l’unité nous triompherons. Par la solidarité, nous vaincrons nos ennemis.

Shéhid namirin ! Bijî berxwedana Efrîné !
Mort au fascisme ! Mort au colonialisme !
Vive la solidarité internationale !
Forces Antifascistes à Afrin (Antifascist Forces in Afrin - AFFA)
Brigade Martyr Michael Israel
13 février 2018

Logo de l'Antifascist Forces in Afrin - AFFA Logo de l’Antifascist Forces in Afrin - AFFA

Tags de cet article: - Nos sources
12 février 2018

Turquie/Belgique : La tête de Bahar Kimyongur mise à prix

Les autorités turques poursuivent leur acharnement contre Bahar Kimyongur. Après les poursuites, les incarcérations et les procès dans le cadre de l’affaire DHKP-C, il avait été frappé par un mandat d’arrêt international émis par la Turquie en 2006. Le 22 août 2014, Interpol avait officiellement retiré la « notice rouge » visant le ressortissant belge. Depuis ce week-end, il se trouve sur la liste des "terroristes les plus recherchés" par la Turquie. Sur cette liste, près de 900 personnes appartenant aux mouvements kurdes, de gauche ainsi qu’à l’Etat islamique. Un montant d’un million de livres turques (214.000 euros) est promis pour sa capture ou tout renseignement y menant.

Liste des "terroristes les plus recherchés" de la Turquie Liste des "terroristes les plus recherchés" de la Turquie

Tags de cet article: - - Nos sources
10 février 2018

Turquie/Kurdistan : Nouvelle vague d’arrestations visant le HDP

La justice turque a ordonné l’arrestation de 17 personnes, dont la co-présidente du HDP, à propos de l’opposition à l’offensive militaire en Syrie. Depuis le lancement d’attaque contre le Rojava à Afrin, au nord-ouest de la Syrie, le 20 janvier, quelque 600 personnes ont été arrêtées, essentiellement pour des déclarations sur les réseaux sociaux. Selon le parquet d’Ankara, les 17 personnes frappées d’un mandat d’arrêt sont accusés d’avoir cherché à provoquer des manifestations et des affrontements de rue.

Parmi eux se trouvent Serpil Kemalbay, la co-présidente du HDP, Onur Hamzaoglu, le porte-parole du Congrès démocratique des peuples (HDK, matrice du HDP), Musa Piroglu, le président du parti révolutionnaire, les co-présidents du parti vert de gauche Naci Sönmez et Eylem Tuncaeli. Deuxième parti d’opposition au parlement, le HDP est le seul grand parti politique à s’opposer à l’opération contre Afrin. Le parti doit tenir son congrès ce dimanche. L’autre co-leader du HDP, Selahattin Demirtas, est déjà en prison depuis plus d’un an. La devancière de Kemalbay, Figen Yüksekdag, avait été déchue de son mandat de députée. Elle est toujours en détention.

Serpil Kemalbay Serpil Kemalbay

Tags de cet article: - - Nos sources
10 février 2018

Kurdistan : Les YPG/YPJ abattent un hélicoptère turc à Afrin

Un hélicoptère de combat turc a été abattu ce samedi, à Qude non loin d’Afrin, au Rojava dans le nord de la Syrie, alors que l’armée turque mène une offensive sans précédents depuis le début de la guerre civile en Syrie. Les deux militaires à bord de l’engin ont été tués. C’est la première fois depuis le début de la guerre qu’un aéronef turc est abattu dans le ciel syrien. Erdogan a réagit à l’affaire en promettant que "les responsables en paieraient le prix". L’offensive contre Afrin a déjà fait au moins 160 morts (côté Rojava) et déplacé des milliers de personnes.

La video ci-dessous est une compilation : seule la première partie montre le crash de l’hélicoptère turc à Afrin

L'hélicoptère quelques secondes avant d'être abattu L’hélicoptère quelques secondes avant d’être abattu

EDIT : Au total onze militaires turcs ont été tués ce samedi dans plusieurs incidents lors de l’offensive contre Afrin. Il s’agit du plus lourd bilan pour l’armée turque depuis le début de son offensive, le 20 janvier.

Tags de cet article: - - - Nos sources
10 février 2018

Turquie : Une prisonnière politique trans en grève de la faim

Diren Coşkun, membre de l’association LGBTI+ « Keskesor », est une femme trans turque et prisonnière politique. Elle a débuté une grève de la faim le 25 janvier, pour défendre ses droits en prison et obtenir l’accès aux opérations et au suivi médical qui lui sont indispensables dans le cadre de sa transition.

Liberté pour Diren Coşkun ! Liberté pour Diren Coşkun !

Tags de cet article: - Nos sources
9 février 2018

Rojava : Un combattant du THKP-C / MLSPB tué à Afrin

Ramazan Güleken, combattant du THKP-C / MLSPB (une des composantes du Bataillon International de Libération), a été tué par un bombardement de l’armée turque sur le front de Rako dans le canton d’Afrin le 27 janvier dernier.

Affiche du THKP-C / MLSPB en hommage à Ramazan Güleken Affiche du THKP-C / MLSPB en hommage à Ramazan Güleken

Tags de cet article: - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1160

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?