Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

Cela fait déjà plusieurs semaines que la tension est palpable à Faraba Banta, petite ville située à une cinquantaine de kilomètres de Banjul. Les habitants craignent que l’exploitation de sable n’aboutisse à la destruction de leur environnement et de leurs rizières. Des manifestants s’étaient rassemblés ce lundi 18 juin pour défendre leur environnement et pour protester contre l’exploitation du sable. L’unité de la police détachée sur place depuis le début du mois est intervenue pour disperser les manifestants et a tiré à balles réelles, tuant deux jeunes manifestants.

Les corps des victimes gisant à l’hôpital Edward Francis, à Banjul

Les corps des victimes gisant à l'hôpital Edward Francis, à Banjul

Le mois dernier, le président de la Gambie a répondu aux protestations syndicales contre la hausse des taxes douanières (multipliée par 100 pour les produits entrant dans le pays!) et du prix des carburants par l’interdiction des activités syndicales. Trois responsables du mouvement ont été arrêtés. L’un d’entre eux, Sheriff Diba, de l’association nationale gambienne du contrôle des transports (GNTCA (Gambian National Transport Control Association) est mort en prison, après un traitement brutal aux mains d’agents des renseignements nationaux.

Sheriff Diba

Sheriff Diba