Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

Le Comité exécutif de HBDH a publié une déclaration sur les actions des deux derniers mois et revendiqué 20 actions depuis juillet 2019. Ces actions sont menées dans la lutte contre la politique du gouvernement turc AKP-MHP en Turquie à l’encontre des femmes, des travailleurs et de la population kurde de Turquie et du Rojava.

1 juillet : Sabotage des émetteurs de télévision à Datça (Palmutbükü),
2 juillet: Sabotage du Grand Hôtel et des hôtels avoisinants à Izmir,
26 juillet : Action de sabotage des yachts de luxe à Ataköy Marina et à Pendik Marina (Istanbul),
26 juillet : Action à l’encontre des installations de stockage et de production de palettes dans la région d’İzmir (Pınarbaşı, district de Bornava),
27 juillet : Action contre un hors-bord à Bodrum,
28 juillet: Action au port d’Ambarli à Istanbul,
30 juillet: Attaque de l’usine d’armes de Konya Beyşehir,
30 et 31 juillet : Action contre le dépôt du ministère de la justice, à Denizli et à İzmir,
1er août: Action contre la fabrique de Cem Boyner et de la famille Ali Kurşat à Ayvalık, Balıkesir,
4 août : Action contre la zone industrielle de Denizli,
5 août : Action contre l’école d’infanterie de Tuzla,
6 août : Action au Centre scientifique d’Üsküdar,
6 août: Attaque de l’usine appartenant à la famille Ercal, dans le district d’Alapli à Zonguldak,
9 août: Attaque de l’usine de production de peinture de Tuzla,
10 août : Attaque de la zone industrielle de Çiğli, Izmir,
10 août : Attaque contre un convoi militaire chargé de munitions à Konya Aksehir,
10 août : Sabotage du dépôt de munitions militaires à Reyhanli, Hatay,
12 août : Attaque contre l’usine qui produit des conteneurs à Bornova, Izmir.

Déclaration du comité exécutif du HBDH (en turque).

Les forces du HBDH ont mené 6 actions les 20 et 21 août en réponse au limogeage des 3 co-maires de Diyarbakir, Madrin et Van et à la répression qui a suivi (voir nos articles ici et ici).
1. Un commando a incendié l’entrepôt «Jolly Textile Military Products» à Istanbul, qui fabrique des vêtements pour l’armée rendant le bâtiment et l’ensemble de ce qui s’y trouvait inutilisables.
2. L’usine de cosmétiques de la zone industrielle de Küçükcekmece a été détruite.
3. Un commando a incendié l’usine de produits chimiques située dans la zone industrielle de Küçükcekmece.
4. Une usine de cosmétiques de trois étages située dans la zone industrielle de Başakşehir a été détruite.
5. Environ 500 voitures ont été détruites sur un parking du district de Şirinevler, à Yıldırım.
6. Une usine de recyclage dans le district de Çorlu, à Tekirdağ, a été réduite en cendres.

Lire le communiqué en anglais.

Lire le communiqué en turc.

Action du HBDH