Accueil > Dossiers > Amérique Latine

Amérique Latine

14 novembre 2017

Colombie : Une manifestation étudiante se trransforme en émeute

Vendredi midi, des affrontements ont opposés, sur les avenues voisinant l’Université pédagogique de Bogotá, les policiers des unités anti-émeute (ESMAD) à de jeunes manifestants cagoulés. Les affrontements, qui ont commencé lorsqu’une manifestation de quelques centaines d’étudiants a occupé l’important carrefour entre la 9e et 72e rue, ont perturbé la circulation dans la capitale colombienne. Certains manifestants ont fait usage de petites bombes artisanales tandis que les ESMAD usaient de canons à eau et de gaz lacrymogènes.

Affrontement à Bogota Affrontement à Bogota

Tags de cet article: - - Nos sources
10 novembre 2017

Pérou : Un commandant maoïste condamné à 25 ans de prison

Mario Antonio Sifuentes Sandoval, a été condamné à 20 ans de prison par la Cour pénale nationale. Connu sous le nom de "camarade Sergio", il a reconnu son implication dans deux attaques contre la police dans la jungle de Huanuco en mai et en décembre 2010. 25 autres procédures sont actuellement en cours contre des membres et edirigeanrs du PCP-SL.

Mario Antonio Sifuentes Sandoval Mario Antonio Sifuentes Sandoval

Tags de cet article: - Nos sources
2 novembre 2017

Colombie : Les autochtones du Cauca affrontent la police anti-émeute

De violents affrontements ont opposés sur la route panaméricaine les communautés autochtones et les forces anti-émeutes (ESMAD) qui voulaient les en déloger. Des incidents ont eu lieu dans les secteurs de Quinamayó, El Pital, La Agustina, Santander de Quilichao, La Maria et Piendamó. Lors des affrontements à La Agustina, un policier a été grièvement blessé, les autochtones utilisant des grenades artisanales. L’autoroute panaméricaine était toujours fermée suite à ces affrontements, et les autorités s’emploient à la ré-ouvrir.

Manifestation autochtone dans le Cauca Manifestation autochtone dans le Cauca

Tags de cet article: - - Nos sources
27 octobre 2017

Brésil : Opération policière anti-anarchiste à Porto Alegre

La police brésilienne a lancé avant-hier, le 25 octobre, une opération judiciaire-policière nommée "Operacion Érebo" contre les anarchistes dans la ville de Porto Alegre. Cette opération vise des anarchistes qui auraient participé à des activités informelles depuis 2013. Le matin du 25 octobre, la police civile de Rio Grande de Sul a exécuté dix mandats de perquisition sur des résidences et des espaces collectifs dans la région métropolitaine de Porto Alegre (RS) pour collecter des documents d’enquête. La police affirme enquêter sur un groupe qui aurait perpétré des attentats contre des véhicules, des quartiers généraux de partis politiques, des postes de police, des banques et des concessionnaires automobiles. L’action a été violente et la police a agressé les personnes qui vivent dans ces espaces et a emmené certains d’entre eux au poste de police. L’action de la police a eu lieu juste deux jours avant la 8e Foire du livre anarchiste à Porto Alegre.

Operation Erebo à Porto Alegre Operation Erebo à Porto Alegre

Tags de cet article: - - Nos sources
25 octobre 2017

Pérou : Arrestation d’un maoïste recherché

La police nationale péruvienne a arrêté Nestor Inocencio Huaman, 53 ans, connu sous le nom "Rojo", membre présumé du Comité régional Huallaga du PCP-SL. Nestor Huamán Inocencio avait été placé en septembre 2016 sur la liste des personnes les plus recherchées par le Ministère de l’Intérieur. Accusé de "terrorisme", une importante récompense avait été offerte pour tout renseignement menant à son arrestation. C’est le Groupe de travail de renseignement et de recherche (GREIS) de la Division des enquêtes sur les crimes complexes (DIVIAC) qui est à l’origine de l’arrestation, survenue à proximité d’une ferme du village de Chontaplaya, dans la province de Leoncio Prado.

L'arrestation de Nestor Inocencio Huaman L’arrestation de Nestor Inocencio Huaman

Tags de cet article: - - - - Nos sources
25 octobre 2017

Colombie : Accord entre les FARC et l’ELN

Les FARC et l’ELN ont convenu lundi à Quito d’un mécanisme conjoint pour défendre les accords de paix convenus entre ces organisations et le gouvernement. A l’issue d’une réunion de deux jours à Montecristi (ouest de l’Equateur), les délégations de la Force Alternative Révolutionnaire Commune (F.A.R.C.), parti fondé par les FARC a suite à la signature de la paix, et de l’ELN ont en outre dénoncé l’assassinat de défenseurs des droits sociaux et la menace des paramilitaires. Tant la F.A.R.C. que l’ELN ont dénoncé des manquements de la part du gouvernement dans l’application des accords.

Un fonctionnaire des Nations Unies et des armes livrées par les FARC Un fonctionnaire des Nations Unies et des armes livrées par les FARC

Tags de cet article: - - - Nos sources
20 octobre 2017

Pérou : Martha Huatay libérée après 25 ans de détention

Martha Huatay a été libérée après avoir purgé une peine de 25 ans de prison. Elle avait été capturé le 17 octobre 1992 à Lima. Agée de 74 ans, elle a quitté la prison d’Ancon dans le nord de Lima en présence de dizaines de journalistes. Connue sous le nom "camarade Rosa" ou "camarade Mary", cette avocate avait été condamnée par la justice péruvienne comme une des dirigeantes du PCP-SL, ayant notamment la responsabilité de la direction du Secours Populaire et des Avocats Démocrates. Contre l’avis du procureur, le tribunal avait estimé à l’époque qu’elle n’appartenait pas au Comité central du PCP-SL, ce qui explique sa condamnation à 25 ans et non à la perpétuité. Sa libération est intervenue malgré une tentative du procureur antiterroriste qui a demandé son arrestation dans le cadre du procès, qui se déroule actuellement, de l’attaque à la voiture piégée par la guérilla urbaine du PCP-SL du quartier huppé de Miraflores.

Martha Huatay Martha Huatay

Tags de cet article: - - - Nos sources
12 octobre 2017

Colombie : Affrontements entre étudiants et policiers

Des affrontements ont eu lieu entre des manifestants masqués et des policiers anti-émeutes (ESMAD) à l’Université d’Antioquia, dans le nord de Medellin ce mercredi. Des manifestations avaient eu lieu sur le campus et sur la route 67 qui a été barrée. Les activités de l’université ont été suspendues pour la journée. Un véhicule a été incendié. D’autres incidents ont eu lieu au campus de Bogota.

Lacrymogènes sur le campus d'Antioquia Lacrymogènes sur le campus d’Antioquia

Tags de cet article: - - Nos sources
10 octobre 2017

Pérou : Un policier tué dans un combat contre la guérilla maoïste

Un sous-officier de police est mort hier dimanche dans un affrontement avec des combattants du PCP-SL dans la région de la vallée de l’Apurimac, Ene et rivières Mantaro (VRAEM). La fusillade a eu lieu lors d’une opération de contre-guérilla menées par les forces de sécurité dans la province de Huanta Pucacolpa, (région d’Ayacucho). Toute l’immense région VRAEM est sous la loi martiale. Les forces gouvernementales tentent d’y liquider les guérillas maoïstes qui y opèrent.

Opération des forces anti-guérilla dans la région VRAEM Opération des forces anti-guérilla dans la région VRAEM

Tags de cet article: - - - Nos sources
5 octobre 2017

Colombie : Le cessez-le-feu est respecté entre l’ELN et les forces de sécurité

Le ministre de la Défense colombien a déclaré dans son rapport sur les opérations menées par la force publique dans le pays que dans le cessez-le-feu avec l’ELN n’avait été troublé par aucun incident. En jargon cela a donné : "la diminution de la confrontation est de 100%". C’est dimanche dernier que le cessez-le-feu a prit cours, accompagnés par des délégations des pays associés aux négociations (Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suisse et Suède). Les semaines avant le cessez-le-feu avaient pourtant vu un net accroissement des opérations armées des deux belligérants.

La délégation de l'ELN aux négociations de Quito La délégation de l’ELN aux négociations de Quito

Tags de cet article: - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1440

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?