Accueil > Dossiers > Amérique Latine

Amérique Latine

22 avril 2018

Nicaragua : Onze morts lors de manifestations contre la réforme des retraites

De violentes manifestations contre une réforme des retraites ont fait au moins onze morts au Nicaragua, jeudi 19 et vendredi 20 avril. Ces manifestations rassemblent des opposants à une réforme du gouvernement du président Daniel Ortega visant à augmenter les contributions des employeurs comme des salariés et à réduire de 5 % le montant des retraites. Les protestations commencées mercredi se sont durcies vendredi, au troisième jour de mobilisation, avec des barricades érigées, des heurts avec la police et des dégradations de bâtiments gouvernementaux, à Managua et dans d’autres villes du pays.

Le président Daniel Ortega a déclaré que le gouvernement était totalement d’accord pour reprendre le dialogue mais a toutefois affirmé que les manifestations étaient soutenues par des groupes politiques opposés à son gouvernement et financés par des organisations états-uniennes.

Les affrontements au Nicaragua Les affrontements au Nicaragua

Tags de cet article: - - Nos sources
14 avril 2018

Colombie : Affrontements entre l’ELN et l’EPL

Des affrontements ont eut lieu, dimanche 8 avril, entre l’ELN et l’EPL dans deux villages près de la municipalité de San Calixto, dans le nord de Santander. Il s’agit des villages de Bajial et Guaduales, situés près du village de Mesetas de Hacarí. On ne connait, à jour, pas le bilan de ces affrontements, ni s’ils ont fait des victimes.

Ces affrontements entrent dans le cadre de la guerre déclarée par l’EPL à l’ELN, le 20 mars, pour le contrôle des territoires de la province de Norte de Santander (voir notre article).

Combattants de l'Ejército Popular de Liberación (EPL) Combattants de l’Ejército Popular de Liberación (EPL)

Tags de cet article: - - Nos sources
9 avril 2018

Colombie : Un commandant de l’ELN capturé

Ce lundi 9 avril, l’armée colombienne a annoncé avoir capturé un commandant de l’ELN. Il s’agit d’un homme portant l’alias de "El Zarco". Il commandait le front de Luis Enrique León Guerra, qui opère dans le nord de Santander.

Cette capture est survenue dans le cadre d’opérations, menées par l’armée pour le contrôle territorial dans la zone rurale de la municipalité de Tibú. L’armée colombienne a également pris cinq fusils au cours de l’opération. Un autre commandant de l’ELN, avait été abattu il y a quelques jours dans le cadre d’opérations anti-guerilla (voir notre article)

Combattant de l'ELN (archives) Combattant de l’ELN (archives)

Tags de cet article: - - Nos sources
5 avril 2018

Colombie : Opérations anti-guerilla, au moins un commandant de l’ELN abattu

Le 2 avril, José Trinidad chinchilla (alias "Breimar"), un des commandant de la guérilla a été abattu par l’armée colombienne alors qu’il tentait de traverser la frontière entre le Venezuela et La Colombie. Breimar était le commandant du front "Luis Enrique Leon" et était actif dans la municipalité de Tibu dans le nord du département de Santander. Au cours de l’opération, l’armée a capturé Anderson Daniel Pacheco, le chef de la sécurité de Breimar.

L’armée colombienne affirme également avoir abattu, un homme portant l’alias "Fidel", au cours d’une autre opération. Selon l’armée colombienne Fidel était le commandant en second du front "Alfredo Gómez Quiñones". Ces attaques ont lieu alors que l’ELN et le gouvernement sont en négociation à Quito, capitale équatorienne. (voir notre article).

Combattants de l'ELN Combattants de l’ELN

Tags de cet article: - - Nos sources
2 avril 2018

Colombie : Combat entre l’EPL et l’armée, un sous officier tué

Un sous-officier de l’armée colombienne a été tué lors d’un affrontement avec l’ELN, dans la dans la zone rurale du canton de San Pablo, municipalité de Teorema, au nord de Santander. Ce sous-officier appartenait, à la task force Tarea Vulcano, l’unité spéciale responsable des opérations anti-guérilla dans la région du Catatumbo (voir notre article).

Ce combat a eut lieu, alors que la task force menait des opérations contre l’EPL et l’ELN dans la région.

Combattants de l'Ejército Popular de Liberación (EPL) Combattants de l’Ejército Popular de Liberación (EPL)

Tags de cet article: - - Nos sources
29 mars 2018

Pérou : Vers la libération d’Osman Morote après 25 ans de détention

La Chambre pénale nationale du Pérou, spécialisée dans les infractions terroristes, a ordonné la libération après 25 ans de prison d’Osman Morote, considéré comme le second dirigeant en importance du PCP-SL. Morote sortira de prison en même temps que Margot Liendo et Victoria Trujillo, également dirigeants de l’insurrection maoïste dans les années ’80. Osman Morote avait a été emprisonné en 1988 et plus tard condamné à 25 ans de prison, une peine qui a été prolongée en raison l’affaire Perseus. Ce dossier est en fait l’enquête ouverte par la police nationale en 2014 contre le Mouvement pour l’amnistie et les droits fondamentaux (voir notre article). Les procureurs de l’affaire Perseus ont demandé au tribunal d’ordonner une détention préventive contre Osman Morote qui commencerait à sa libération, mais le tribunal a estimé que la détention ne pouvait être prolongée davantage.

Osman Morote Osman Morote

Tags de cet article: - - - - Nos sources
28 mars 2018

Chili : Violents affrontements entre étudiants et policiers

De violents affrontements entre la police et les manifestants étudiants ont eu lieu mardi dans les rues de Santiago, la capitale chilienne. La police anti-émeute a utilisé des canons à eau pour disperser les étudiants protestataires. 17 étudiants ont été arrêtés. Les manifestants étaient en colère contre une décision de la cour constitutionnelle qui aurait rendu illégal pour les universités d’opérer dans un but lucratif. Cette décision est un coup dur pour les réformes des droits de scolarité introduites par l’ancienne présidente de centre-gauche, Michelle Bachelet (réformes pourtant jugées bien insuffisantes par les étudiants). Les juges ont voté six contre quatre en faveur d’un groupe d’universités privées qui avaient soutenu que la décision initiale était inconstitutionnelle.

Les affrontements mardi à santiago Les affrontements mardi à santiago

Tags de cet article: - - Nos sources
22 mars 2018

Colombie : Menace de conflit entre l’ELN et l’EPL

L’ELN a publié un communiqué mardi 20 mars exposant que l’EPL, l’Armée Populaire de Libération, lui avait déclaré la guerre pour le contrôle des territoires de la province de Norte de Santander. Il s’agit d’une zone contrôlée depuis longtemps par l’EPL, la branche armée du Parti Communiste de Colombie Marxiste-Léniniste, ou plutôt par la partie de l’EPL qui avait refusé l’accord de paix et le désarmement de 1991. Cette année là, 2.000 membres de l’EPL s’étaient démobilisés en échange d’une amnistie, la plupart d’entre eux ont formé le parti "Espoir, paix et liberté". Environ 500 guérilleros ont rejetté l’accord et ont poursuivi la lutte jusqu’à aujourd’hui essentiellement dans le Catatumbo (zone nord-est du département du Norte de Santander). L’activité de l’EPL a même connu une recrudescence depuis le désarmement des FARL l’année passée.

Combattants de l'Ejército Popular de Liberación (EPL) Combattants de l’Ejército Popular de Liberación (EPL)

Tags de cet article: - - Nos sources
17 mars 2018

Brésil : Marielle Franco, conseillère du PSOL assassinée en pleine rue

Le mercredi 14 mars, Marielle Franco, conseillère municipale du PSOL à Rio de Janeiro et son chauffeur, Anderson Pedro Gomez, ont été assassinés en plein centre de Rio de Janeiro. Marielle Franco était une militante féministe, fortement engagée pour la promotion des femmes noires et combattant les violences policières et plus particulièrement les politiques sécuritaires et répressives de Michel Temer dont l’occupation militaire des Favelas. Actuellement, les soupçons se portent sur la Police Militaire (PM) qui contrôle la ville depuis le 16 février, date de sa mise sous tutelle par le gouvernement fédéral de Michel Temer (droite). Le 10 mars, Marielle Franco avait révélé les assassinats, par le 41ème bataillon de la PM, de deux jeunes dont les corps avaient été jetés dans une décharge. Le 41ème Bataillon, aussi appelé « le Bataillon de la mort », est le détachement policier ayant à son actif le plus de crimes. La veille de son exécution, elle dénonçait une fois de plus un assassinat attribué à la PM, celui de Matheus Melo, 23 ans, exécuté dans le Favela de Jacarezinho, un des plus grand Favelas de Rio de Janeiro.

Le jeudi 15 mars, 50.000 personnes ont manifesté dans les rues de Rio de Janeiro, quelques 30.000 à Sao Paulo et des milliers d’autres dans d’autres grandes villes du pays.

Mardi 20 mars, une manifestation pour Marielle Franco est organisée à Bruxelles. (évènement facebook)

Marielle Franco Marielle Franco

Tags de cet article: - Nos sources
16 mars 2018

Mexique : Affrontements à San Juan Ixtenco

Les habitants de San Juan Ixtenco exigent la démission du maire qui est accusé de détourner les biens de la municipalité. Leurs protestations ont tourné à l’affrontement ouvert avec les forces de police avant-hier mercredi. Huit véhicules de police ont été endommagés et plusieurs policiers blessés. Les manifestants sont entré de force dans la mairie et l’ont dégradée.

Une rue d'Ixtenco après les affrontements Une rue d’Ixtenco après les affrontements

Tags de cet article: - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1480

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?