Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

Le 8 janvier 2010 devrait s’ouvrir le procès d’Elena Varela à Villarrica, à 650 kilomètres au sud de Santiago, après que son avocat ai par deux fois réussi à lui éviter le tribunal. La cinéaste et militante de gauche chilienne est accusée de ‘terrorisme’ pour avoir réalisé des documentaires sur les Mapuches.

Ces derniers sont le principal groupe ethnique du Chili (6% des 17 millions d’habitants). Depuis la fin du 19ème siècle, ils subissent une politique répressive de l’Etat qui prend la forme d’expropriations, souvent violentes, en vue d’installer des filiales de multinationales. Les Mapuches vivent pauvrement sur leurs terres ancestrales, qui sont pour la plupart infertiles. Ils sont souvent privés du système de santé et d’éducation. Une partie d’entre eux s’est radicalisée ces derniers mois, dénonçant les violences de la police militaire, ainsi que la militarisation de leur territoire par l’armée chilienne. Des dizaines de dirigeants mapuches sont actuellement en prison, et des centaines attendent d’être jugés.

C’est pour avoir filmé ces tribus qu’Elena Varela risque aujourd’hui 15 ans de prison. Elle a été arrêtée en mai 2008 et a passé trois mois en prison avant d’être mise en liberté provisoire. Son avocat dénonce ‘un montage politico-judiciaire contre une intellectuelle qui veut montrer la discrimination dont sont victimes les Mapuches. Le gouvernement n’écoute pas les Mapuches, et les traite comme des mouches qu’il faut chasser.

Les bureaux de la compagnie aérienne chilienne LAN ont été détruit le 6 août par une charge explosive. La Brigada Mauricio Morales des Células revolucionarias a revendiqué cette action en solidarité avec deux révolutionniaires chiliens Marcelo Villarroel et Freddy Fuentevilla, actuellement détenus en Argentine et en passe d’être extradés au Chili.

Reçu sur le mail du SR:

Ce matin du 13 nous avons bombé à Bruxelles des bâtiments en solidarité avec les inculpés du procès contre le Militante Gruppe de Berlin, avec Mauricio Hernandez Norambuena, révolutionnaire chilien détenu depuis 5 ans au Brésil à l’isolement total, avec les insurgés de Grèce et avec toutes les victimes de la répression bourgeoise-impérialiste.

Vive la lutte de classe – Vive la solidarité de classe

Bombage solidaire

Bombage solidaire

Bombage solidaire
Bombage solidaire

Des délégations du Collectif Européen contre l’Impunité, du Collectif Rodriguiste, de notre Secours Rouge et du Comité Solidarité et Liberté, se sont rassemblées devant l’ambassade. Elles ont remis une lettre pour exiger la fin de la torture dont font l’objet depuis 5 ans Mauricio Hernandez Norambuena, et les 5 camarades et amis qui appartiennent au FPMR et au MIR-EGP, et qu’ils soient reconnus comme prisonniers politiques. De semblables initiatives ont eu lieu devant plusieurs ambassades du Brésil de par le monde.

Rassemblement pour les prisonniers chiliens

Rassemblement pour les prisonniers chiliens

Rassemblement pour les prisonniers chiliens
Rassemblement pour les prisonniers chiliens

Meeting pour les prisonniers chiliens

Affiche pour le meeting des prisonniers chiliens

La soirée d’hommage aux révolutionnaires chiliens organisée par Collectif Rodriguiste et le Collectif Européen contre l’Impunité ce samedi 25 octobre à l’Espace Marx, s’est bien déroulée. Une quarantaine de personnes ont participé aux débats. Le Secours Rouge y a tenu un stand d’information.

Meeting pour les prisonniers chiliens

Le Collectif Rodriguiste et le Collectif Européen contre l’Impunité organisent un hommage aux révolutionnaires chiliens: Miguel Henriquez, Cecilia Magni et Raál Pellegrini tombés dans la lutte, avec projection de films documentaires, ce samedi 25 octobre à 20h à l’Espace Marx, 4 rue Rouppe, à 1000 Bruxelles.

Affiche pour le meeting des prisonniers chiliens

Télécharger cet affiche à un meilleur format

Affiche pour le meeting des prisonniers chiliens

Le Peuple Mapuche et le Centenaire de la naissance de Salvador Allende

Le 5 novembre 1970, au stade national de Santiago, on célébrait le triomphe de l’Unité Populaire: Salvador Allende devenait président socialiste du Chili. ‘Nous sommes ici aujourd’hui pour commémorer le commencement de notre triomphe, mais aussi celui des autres qui ont aujourd’hui vaincu avec nous. Ils sont ici: Lautaro et Caupolicàn fraternisant malgré la distance avec Tupac Amaru et Cauthémoc’

Lire le communiqué – format pdf

Rassemblement pour les prisonniers chiliens

Le 29 février 2008, journée internationale de mobilisation pour les prisonniers politiques au Brésil, des délégations du Collectif Européen contre l’Impunité, du Collectif Rodriguiste, de notre Secours Rouge et du Comité Solidarité et Liberté, ont rencontré le consul du Brésil à Bruxelles et lui ont remis une lettre pour exiger la fin de la torture dont font l’objet depuis 5 ans Mauricio Hernandez Norambuena, et les 5 camarades et amis qui appartiennent au FPMR et au MIR-EGP, et qu’ils soient reconnus comme prisonniers politiques. De semblables initiatives ont eu lieu de plusieurs ambassades du Brésil de par le monde.

Rassemblement pour les prisonniers chiliens

Reçu sur le mail du SR:

Le soir du 7 février, nous avons été bomber ‘JUSTICE POUR LES MAPUCHES’ sur l’ambassade du Chili à Bruxelles. Par cette initiative, nous montrons notre solidarité avec le peuple mapuche et avec tout le peuple chilien vendu par la social-démocratie, comme il l’avait été par les fascistes, aux multinationales.’

Bombage pour les mapuches

[rouge]Vive l’internationalisme prolétarien! La solidarité est notre arme![/rouge]

Bombage pour les mapuches