Les combattants de la NPA ont blessé au moins quatre policiers dans une embuscade dans un village de montagne de Masbate. Tous les policiers sont des membres de la police de Masbate affectés au City Police Assistance Center (CPAC) du village de Bayombon. Ils ont été blessés par des tirs de fusils d’assaut vers 7h45 du matin.

colonne de guérillros maoïstes aux Philippines

colonne de guérillros maoïstes aux Philippines

Deux militaires de l’armée gouvernementale ont été blessés dimanche après-midi lors d’une fusillade avec des guérilleros communistes à Mauban, dans l’île de Quezon. Les deux militaires, un soldat et un sous-officier, ont été touchés aux jambes. La fusillade, qui a opposé un détachement du 1er bataillon d’infanterie à une douzaine de guérilleros de la NPA dans la localité de Cagsiay.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Des dizaines de combattants de la NPA ont encerclés et investis le commissariat municipal de Lapinig, dans le nord de Samar, le vendredi 10 août à 13h45. Les maoïstes étaient lourdement armés d’UZI, K3, M16, M14 et M203. L’échange de tirs a duré 15 minutes, pendant lesquels deux policiers ont été blessés, avant que le poste de police ne soit envahi par les guérilleros. Deux autres policiers ont été signalés “disparus” pendant quelque temps. Ils avaient en réalité abandonné leur poste. Ils ont été virés de la police ainsi que leurs chefs, le commandant de la deuxième force mobile de la Province de Samar et le principal surintendant provincial de Samar. Le directeur du bureau régional de la police a également été relevé de ses fonctions. Les maoïstes se sont emparés de nombreuses armes, radios, ordinateurs et équipements.

Le théâtre de l’attaque

Le théâtre de l'attaque

Les hostilités entre les forces gouvernementales et la guérilla communiste dans la province de Bukidnon se sont intensifiées cette semaine. Le Front 89 de la NPA a lancé des opérations de harcèlement contre les forces gouvernementales dans le village de Bontongon à Impasug-ong Un soldat a ainsi été tué et un autre a été blessé mercredi dans un échange de coups de feu.

Combattantes de la NPA

Combattantes de la NPA

Trois soldats ont été tués dans une fusillade avec la guérilla maoïste dans la région de Cawayan, sur l’île de Masbate, aujourd’hui vendredi en matinée. C’est un détachement du 2ème bataillon d’infanterie de l’armée philippine qui a été accroché alors qu’il patrouillait dans le village de Mactan.

L’île de Masbate

L'île de Masbate

Ce lundi 30 juillet, environ 300 personnes organisaient un piquet devant la société NutriAsia de Marilao (province de Bucalain). Cette grève est la suite du conflit des travailleurs avec la société NutriAsia sur leurs conditions et contrats de travail. En juin, une vingtaine de personnes avaient déjà été arrêtées lors d’une grève (voir notre article). Début juillet, le ministère du travail et de l’emploi avait condamné la société et ordonné la régularisation de 80 travailleurs. La société avait fait appel a cette décision.

Ce lundi, le piquet a été violemment dispersé par la police et des gardes de sécurité et 19 personnes ont été arrêtées (travailleurs, sympathisants et journalistes). Elles sont actuellement détenues au poste de police de Meycauayan.

Grèvistes de NutriAsia

Grèvistes de NutriAsia

La NPA a libéré vendredi un policier qu’elle détenait depuis près de sept mois, un geste a été généralement perçu comme un signal pour renforcer les perspectives de reprise des négociations entre le gouvernement et le Front national démocratique. Vêtu d’un sweat-shirt blanc, imprimé avec “NPA POW” [Prisonnier de guerre], l’inspecteur a été remis en liberté le long de la frontière entre Davao et Magpet, dans la province de North Cotabato.

Ce même vendredi, un combattant maoïste a été tué dans une fusillade dans la localité de San Andres (province de Quezon) au cours d’une opération menée par une force conjointe du 85e bataillon d’infanterie et de la 2e division d’infanterie de l’armée gouvernementale. Cette force s’est heurtée à un groupe de 25 maoïstes.

l’inspecteur Menardo Cui à sa libération

l'inspecteur Menardo Cui à sa libération

Un détachement du 87e bataillon d’infanterie effectuait une patrouille de sécurité dans l’arrière-pays de Samar oriental quand il a rencontré un groupe de 10 combattants maoïstes dans le village de Pinanag-an lundi vers 11h23. La fusillade a duré environ 15 minutes, les miitaires ont récupéré une arme et quelques équipements sur le terrain mais l’un d’eux a été blessé d’une balle dans l’épaule.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Deux policiers ont été tués dans une embuscade de la guérilla, aujourd’hui dimanche à Palawan. L’embuscade a eu lieu à 11 heures du matin à Sitio Nagtakayan dans la commune de Bato. Les deux policiers étaient en route pour le poste de police de Taytay lorsqu’ils ont été pris sous le feu des guérilleros. Des forces de renfort composées d’éléments des Marines philippins et de la police locale a été envoyées dans la zone.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Au moins quatre soldats sont morts et deux autres blessés lors d’un violent combat dans les environs de Dandanac, Tamboan, (district de Besao) dimanche. Ce sont des éléments du 81e bataillon d’infanterie de l’armée, qui étaient en opération anti-guérilla, qui ont subi les tirs des combattants de la NPA. Les militaires ont répliqué et la fusillade a duré trois heures.

Guérilleros de la NPA

Guérilleros de la NPA