Jeudi 16 avril à 21h30, au cinéma Aremberg (26, Galerie de la Reine), dans le cadre du Cinéma d’Attac, projection d’un reportage sur le sort réservé par la justice US à Mumia Abu Jamal, détenu depuis 28 ans dans le couloir de la mort.

Toute ma vie en prison (In Prison my whole Life), un film de Marc Evans (USA-GB, 2007, durée: 1h34′).

Dès 20h30, le débat: ‘Justice made in USA: barbarie, racisme, corruption…?‘ avec notamment: Françoise Dieryck d’Amnesty International.

Prix d’entrée: 6,6 euros (Article 27: 1,25 euros). Les recettes de la soirée seront versées à la campagne pour la libération de Mumia Abu Jamal.

Voir la bande annonce du film

Quelque quatre-vingts personnes ont mené ce samedi dès 6h une action de désobéissance civile au centre fermé pour étrangers 127bis à Steenokkerzeel. Les manifestants, qui s’étaient cachés dans des champs situés le long du centre, ont profité de l’ouverture des portes d’entrée à 6h pour s’introduire dans l’enceinte du 127bis. La police est arrivée sur les lieux en nombre en moins de dix minutes, sans procéder directement à des arrestations. Les manifestants, qui venaient de Bruxelles, de Wallonie (notamment de Liège et Louvain-la-Neuve) et de Flandre (de Gand et Bruges principalement) ont organisé un sit-in et ont bloqué l’entrée du centre fermé, empêchant les gardiens de refermer la barrière. L’objectif du collectif était de perturber le fonctionnement du centre et d’empêcher samedi toute expulsion par avion de personnes en situation irrégulière. Des militants se sont enchaînés aux grilles via un système ‘Lock On’, un tube métallique dans lequel les manifestants dissimulent leurs mains pour compliquer la tâche des policiers chargés de les évacuer.

La police s’est contentée dans un premier temps d’encadrer la manifestation. Elle a ensuite invité les militants à partir. Face au refus du collectif, les policiers ont procédé vers 9h à des arrestations administratives. La police a ligoté les mains des manifestants au moyen d’attache-colson et les a conduits ensuite dans un bus. Le groupe a été emmené à la gare de Zaventem où il a été relaxé. Une action similaire avait été menée le 25 octobre au centre fermé de Vottem par une soixantaine de militants de diverses associations dont le Collectif de Résistance aux Centres pour Etrangers (CRACPE) et le 28 juin par une vingtaine d’activistes au centre pour illégaux de Merksplas.

Voir le sujet sur RTLtvi

Le Mouvement des Travailleurs/ses Sans Papiers occupe l’église Béguinage à la demande des syndicats depuis le 20 janvier 2009 au nombre de 230 personnes dont une cinquantaine de femmes avec enfants. Ils revendiquent le droit au travail et leur régularisation. Depuis l’accord du gouvernement le 18 mars 2008, rien de cet accord n’a été mis en application, malgré toutes les actions menées par le M.T.S.P. Le Mouvement des Travailleurs/ses Sans Papiers s’impatiente et trouve l’attente trop longue et ne voit qu’une issue, la grève de la faim.

Les 280 occupants du hall des sports de l’ULB ont entamé une grève de la faim il y a 40 jours (le 27 février). Ils n’ont aucun soutien médical et toujours pas de prise en charge AMU. Leur situation devient catastrophique. Après 40 jours de grève de la faim, et pour certains plusieurs jours de grève de la soif, ils sont actuellement dans la ‘période à risque’. Vous êtes médecins, psychiatres/ologues ou infirmiers/ères? 1 à 2 heures par semaine seraient déjà un apport important. Des bonnes volontés pour une administration sommaire seraient aussi bienvenues. Si vous n’êtes pas professionnels de la santé, parlez-en à vos amis médecins, infirmiers, aides soignants et venez sur place rendre visite aux occupants;

Contactez le plus vite possible:

-0495 / 72 35 68 (Grégory Meurant: coordo aide médical d’urgence Hall Ulb)
-0494/723 786 (Nils De Bruyn: coordo planing soignants de.bruyn.nils@gmail.com)

Une vingtaine de personnes (des progressistes kurdes et turcs, des militants de la cause des sans-papiers et des membres du Secours Rouge) ont participé au rassemblement pour Caner Altintas. Ce militant kurde a quitté la Turquie en raison de la répression. En Europe, il a continué son activité militante en écrivant des articles pour la presse du PKK ou du MLKP. Caner a déposé une demande d’asile, d’abord en Allemagne, puis en Belgique. Mercredi 18, il s’est présenté au CGRA pour consulter son dossier. On lui a notifié son expulsion et conduit au centre fermé 127bis. L’expulsion serait projetée ce jeudi matin.

Manifestation pour Caner Altintas

Manifestation pour Caner Altintas

Caner Altintas est kurde, il a 26 ans. Il milite depuis plusieurs années au sein du PKK et du MLKP (parti communiste marxiste-léniniste). Il a quitté la Turquie en raison de la répression qui pouvait s’abattre sur lui à tout moment. En Europe, il a continué son activité militante, notamment en écrivant des articles pour la presse du PKK ou du MLKP. Caner a déposé une demande d’asile, d’abord en Allemagne, puis en Belgique. Il est également occupant de l’ULB depuis le début, et a participé activement à cette lutte. Mercredi 18, il s’est présenté au CGRA pour consulter son dossier. On lui a notifié son expulsion et fait descendre dans un garage où fourgonnette et policiers l’attendaient. Caner a été conduit au centre fermé 127bis. Depuis, il est dans l’attente. L’expulsion serait projetée ce jeudi matin.

[rouge]Rassemblement demain matin 1er avril, sur les marches du Palais de justice, à 9h45 contre l’expulsion de Caner Altintas et en soutien aux grévistes de la faim de l’ULB (34e jour de grève de la faim!).[/rouge]

La manifestation de 1000 antifascistes contre la marche du NSV (300 fascistes), s’est terminée en affrontements avec les flics et en destructions. Quatre véhicules de police ont été cassés, des feux d’artifice ont été jetés en direction des lignes de robocops, des fumigènes et des bombes de peinture ont été lancés, les vitres de banques et d’autres institutions capitalistes ont été fracassées.

Manifestation antifasciste à Louvain

Manifestation antifasciste à Louvain

Manifestation antifasciste à Louvain

Manifestation antifasciste à Louvain

Manifestation antifasciste à Louvain

Manifestation antifasciste à Louvain

On recherche d’urgence des médecins/infirmières ou autres pour visiter les grévistes sans-papiers (26ème jour de grève de la faim, ce jeudi 26 mars) et les enfants qui occupent l’ULB. Si vous voulez apporter votre soutien:

-Contact médecin : Maximilien mkutnowski@gmail.com
-Coordinateur des sans-papiers sur place à l’ULB : Abdel 0484/784213

Transmettez ce message à vos contacts.