Pour mettre en place des instruments permettant de faire face à la répression des luttes (contacts préalables avec des avocats avec qui les modalités de la défense et les tarifs éventuels ont déjà été discutés, fonds suffisants pour faire face aux premières dépenses, possibilité de former ou d’appuyer un collectif de soutien), et pour débattre de la justice, le droit, la manière de réagir face à la répression, une réunion publique se tiendra mercredi 7 novembre 2012 à 19 h 30 à Paris, au CICP.

Des milliers de manifestants sont descendus mercredi dans les rues de Luzhou, une ville du sud-ouest de la Chine, après qu’un chauffeur de camion a été, selon eux, battu à mort par la police. La manifestation a tourné à l’émeute. Les médias officiels ont annoncé jeudi que cinq voitures de police avaient été incendiées et 20 personnes écrouées.

Chine: Emeute anti-policière

500 – 600 personnes ont manifesté samedi contre la répression policière à Bâle. La manifestation tolérée mais non autorisé, a finalement été réprimée par la police. La manifestation, animée, est passée à travers la ville en dénonçant la répression policière toujours plus violente, usant de gaz et de produits toxiques ainsi que de balles en caoutchouc, mais aussi les harcèlements racistes des policiers contre les migrants et sans papiers, ainsi que les évacuations des squats.

La police a soudainement bloqué la manifestation près de la place du marché. Les manifestants ont pu s’engouffrer en courant sur un pont non gardé pour déborder le dispositif policier. La police a tiré des gaz lacrymogènes et une grande quantité de balles en caoutchouc en visant le visage des manifestants. Des blessés ont du recourir à des soins côté manifestants et des vitrines ont été brisées. Trois policiers ont été gravement blessés par un liquide corrosif.

Suisse: Plusieurs blessés après la manifestation antirépression

Le collectif des guinéens contre la répression a organisé une manifestation vendredi devant le palais de justice de Bruxelles pour dénoncer l’impunité des auteurs des différents massacres commis en Guinée depuis 2006, le rapatriement forcé des guinéens, les centres fermés, et toutes les formes de discriminations. En guise de rappel, le massacre au stade de Conakry, le 28 septembre 2009 avait fait plus de 157 morts, plus de 120 femmes violées devant des milliers de personnes, des centaines de disparus et des milliers de blessés. Depuis cette date, ceux qui ont commis ce crime occupe toutes les hautes fonctions de la Guinée. Les guinéens ont saisi la justice belge en avril et attendent la décision du procureur quant à la recevabilité du dossier.

Bruxelles/Guinée: Manifestation anti-répression

Une manifestation de protestation contre une nouvelle loi répressive dite « loi Hinzpeter », qui prévoit de plus lourdes sanctions pour ceux qui provoquent des incidents et des dégâts lors des manifesations, s’est terminée jeudi soir … en affrontements entre jeunes manifestants et carabiniers.

Chili: Nouvelle émeute à Santiago

Le rassemblement (autorisé) de 300 personnes à 16h30, devant le Palais de justice de Bruxelles, pour contester les violences policières lors de la manifestation antifasciste du 17 juin, a évolué en manifestation sauvage.
Les participants ont emprunté la petite ceinture (bloquant un moment la circulation) avant d’emprunter la chaussée d’Ixelles et la chaussée de Wavre. Les manifestants se dirigeaient vers le siège du CDH lorsque l’un d’eux a endommagé une limousine et une petite voiture de luxe. Une discussion générale a alors bloqué la dynamique de la manifestation qui a reflué en se dispersant jusqu’au square de Meeus. Le rassemblement était co-organisé par la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), la jeunesse FGTB et l’Antifa Bruxelles. Une trentaine de groupes (dont le Secours Rouge) avaient co-signé l’appel.

Suite à la répression policière visant les antifascistes le 17 juin, qui a culminé avec le matraquage général au métro Trône tandis que la police encadrait et protégeait les fascistes du Parti populaire et de Nation, la JOC, les Jeunes FGTB et l’Antifa Bruxelles appellent à un rassemblement mercredi 27 juin à 16h30 Place Poelart. ils invitent les participant-es à venir muni d’une protection pour la tête (casque de mobylette, de chantier, de vélo…) pour se prémunir symboliquement des violences.

Bruxelles: Rassemblement antirep’/antifa’ mercredi

Une manifestation aura lieu à Metz le samedi 16 juin pour revendiquer l’amnistie de toutes les condamnations politiques prononcées ces dernières années (luttes ouvrières, mouvement contre les réformes de l’enseignement, des retraites, contre le CPE, inculpés de Tarnac, etc.). La manifestation partira de la 15h Place des Charrons

Dans le cadre de la Journée Internationale contre la brutalité policière et de sa Campagne Stop-Répression, une manifestation contre la répression policière aura lieu ce jeudi 15 mars 2012 à Bruxelles. La manifestation partira à 18h à De Brouckère.

Le site de la manifestation

Bruxelles: Manif antirépression demain jeudi