Les juges suprêmes ont avancé à deux reprises la date de la chambre du conseil, compte tenu de l’état de santé de Cospito, en grève de la faim depuis quatre mois et qui avait perdu plus de 45 kilos. L’anarchiste a été détenu dans la prison de Sassari, puis il a été transféré au pénitencier d’Opera (Milan) parce qu’il dispose d’un service de soins intensifs, et enfin il a été conduit à l’hôpital San Paolo, qui dispose d’une salle pour les détenus en prison. Des rassemblements solidaires avaient lieu à Turin et à Rome. 65 personnes s’étaient aussi rassemblées devant l’ambassade d’Italie à Bruxelles. Après la manifestation, un des participants a été brièvement arrêté, le temps de se faire inculper pour tag.

Finalement, Alfredo reste au 41 bis. C’est ce qu’a décidé la Cour de cassation, qui a rejeté le recours déposé par la défense contre le régime carcéral dur. La décision a été rendue à l’issue de la séance du conseil, qui a débuté à 10 heures ce vendredi. L’accès au tribunal, conjointement avec la salle du conseil, était surveillé par la force publique et la séance n’a pas été suivie, ce qui signifie que ni les avocats ni les représentants de l’accusation n’étaient présents. Ils avaient auparavant déposé des actes d’accusation écrits. Dès qu’ils ont appris la nouvelle, les manifestants pro-Cospito ont crié « assassins » à l’extérieur de la Cour d’appel.

 

Après 100 jours de grève de la faim, Cospito, qui a perdu plus de 40 kg pendant sa grève de la faim et s’est récemment déplacé en fauteuil roulant, a glissé et est tombé dans la douche et s’est cassé le nez la semaine dernière. Entre 1000 et 1500 manifestants solidaires ont défilé à Rome en solidarité avec Alfredo (photo). Parmi eux, plusieurs groupes politiques mais aussi beaucoup de jeunes lycéens. La manifestation était encadrée d’un impressionnant dispositif policier. Un traitement médiatique alarmiste avait provoqué la fermeture de tous les commerces sur le parcours. La manifestation a traversé des quartiers populaires avec de bons échanges avec les habitants.

Le ministre de la Justice, Carlo Nordio, a déclaré mardi que l’État ne conclura « aucun accord » avec les anarchistes : « On ne négocie pas face à la violence », a déclaré le ministre, faisant allusion aux dernières actions radicales solidaires comme les attaques contre les représentations diplomatiques italiennes à Berlin et à Barcelone, les affrontements affrontements avec la police dans le quartier du Trastevere à Rome dans la nuit de samedi à dimanche (un policier blessé, 41 personnes ont été citées à comparaître),  une attaque au cocktail Molotov contre un poste de police de Rome le week-end dernier, de l’incendie de cinq voitures appartenant au géant des télécommunications TIM dans la capitale et de deux voitures de la police locale à Milan. M. Nordio a déclaré que la décision de le maintenir ou non dans ce régime serait prise après consultation des autorités judiciaires.

Ci-dessous: collages à Bruxelles (y compris sur la chambre de commerce belgo-italienne):

Dossier(s): Italie Tags: , ,

Après presque 100 jours de grève de la faim, la situation d’Alfredo Cospito est désormais très grave. Il grade toute sa détermination à lutter jusqu’au bout et la mobilisation solidaire s’est beaucoup élargie. Il y a eu des manifestations et des initiatives dans de nombreuses petites villes. A Milan et Turin, des manifestations d’un millier de personnes ont eu lieu. A Rome a lieu chaque jour un rassemblement de 3 heures devant le Ministère de la Justice. Les médias traitent souvent de l’affaire. Le demande de mettre fin au régime de 41bis pour Alfredo Cospito est largement sortie des milieux révolutionnaires. Ont pris positions en ce sens un mouvement d’opinion démocrate (intellectuels, juristes et avocats, quelques politiciens), divers forces de la gauche, des organisations comme Amnesty ou des mouvements comme le Notav. Des initiatives de solidarité internationale ont eu lieu, et notamment de la part de prisonniers révolutionnaires de Grèce, France, Turquie, Palestine et Kurdistan. Une audience à la Cour de cassation pour traiter le recours présenté par l’avocat d’Alfredo a été fixée dans… trois mois, le 20 avril. En apprenant la nouvelle de la fixation en avril, l’avocat d’Alfredo a envoyé une demande d’anticipation de l’audience.

 

Dossier(s): Italie Tags: , ,

Au procès ciblant l’Organisation d’Autodéfense révolutionnaire, Vanggelis Stathopoulos a été acquitté des accusations d’appartenance à une organisation terroriste, de possession d’armes en tant qu’acte terroriste, de vol et de possession d’armes aggravée. Il n’a été reconnu coupable que de détention simple d’armes impliquant un taser, un coup-de-poing américain et un couteau de poche. Il avait été condamné à 19 ans d’emprisonnement en première instance. Cette peine a été considérablement réduite à 10 mois et, comme une circonstance atténuante de bonne conduite a été reconnue, la peine a été suspendue. Le camarade Dimitris Chatzivasiliadis a été reconnu coupable des charges de formation et d’adhésion à une organisation terroriste, de détention d’armes dans le cadre d’un acte terroriste, de vol et de détention simple d’armes. Il a été condamné à 14 ans d’emprisonnement au lieu des 16 ans de la première instance.

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

Alfredo Cospito poursuit sa grève de la faim. Les principales mobilisations solidaires se sont déroulées à Rome, Turin, Milan, Bologne, Gênes et à Palerme. A Turin, le 25 décembre, une cinquantaine de solidaires ont fait une diffusion massives de tracts entourés d’une centaine de policiers. A Milan, 300 personnes ont défilé le même jour et il y a eu des heurts avec les forces de l’ordre (photo 1). A Rome, le 31 décembre, 300 personnes se sont rassemblées devant la Direction Nationale Antimafia et Antiterroriste, au coeur du quartier parlementaire et présidentiel. Deux tentatives de départ en cortège ont été violemment repoussée par la police et il y a eu de nombreuses arrestations. La nuit de nouvel an, entre 500 et 1000 personnes se sont rassemblées devant la grande prison de Rebibbia. Il y a eu pendant cette période des manifestations et des rassemblements dans plusieurs villes secondaires: Modena, Teramo, Pesaro, Pescara, Trento et d’autres encore. Enfin, il y a eu trois rassemblements devant la prison de Bancali (à Sassari, en Sardaigne), où est détenu Alfredo: le 31 décembre, le 4 janvier et aujourd’hui, le 8. Le camarade a pu bien entendre les manifestants.

Il y a eu plusieurs actions directes dont 25 voitures incendiées sur le parking de Hertz, une société qui collabore avec le système carcéral, et de très nombreuses petites initiatives solidaires, en Italie et à l’étranger (photo2: des tags à Bruxelles). La cause d’Alfredo commence à être largement thématisée. L’extrême démesure de la condamnation et du régime de détention est questionnée jusque dans les médias mainstream.

Edit: Il n’y a pas eu d’arrestations à Rome mais un très long nassage à la suite duquel les manifestants n’ont été libéré qu’après minuit, le lendemain 1er janvier.

 

 

Dossier(s): Italie Tags: , , ,

Thanos Chatziangelou, membre de l’Organisation d’Action Anarchiste (voir notre article), est toujours en lutte contre son transfert disciplinaire à la prison de Nigrita (voir notre article). Le 25 décembre, il avait été transféré à l’hôpital de Serres où un bras de fer a opposé les autorités grecques qui exigeaient qu’il soit nourri de force, et les médecins qui refusaient, conformément à leur déontologie, à poser des actes médicaux contre la volonté d’un patient lucide. Thanos vient d’être transféré à l’hôpital régional de Korydallos. Cela pourrait signifier pour lui un ré-attachement à la prison de Korydallos, sa principale revendication. Par conséquent, il a suspendu sa grève de la soif. Il continue sa grève de la faim jusqu’à être certains de son transfert à la prison de Korydallos. Le mouvement de solidarité avec Thanos reste actif.

un rassemblement solidaire à Thessalonique

 

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

Depuis mai 2022, un procès a lieu contre des combattants anarchistes, pour leur participation à l’Organisation armée d’Autodéfense révolutionnaire. Dans ce cadre, l’anarchiste Dimitris Chatzivasileiadis a revendiqué sa participation à l’Organisation d’Autodéfense révolutionnaire, ainsi que de la détention des armes. La cour d’appel de ce tribunal militaire spécial de la contre-révolution sera achevée en janvier 2023. Tout au long de ce procès, Dimitris a défendu le droit de la lutte révolutionnaire, la nécessité de l’organisation de la guérilla et de l’autodéfense sociale armée contre la tyrannie du pouvoir, et a déconstruit et attaqué la justice bourgeoise et ses lois. Dans l’optique de la révolution mondiale, depuis le début du procès, Dimitris a parlé des mouvements et des luttes dans toutes les parties du monde, exprimant sa solidarité avec ceux qui luttent, avec les luttes actuelles, avec les prisonniers politiques et leur combat d’aujourd’hui, et en référence aux combattants qui ont été tués.

Lire ici l’intervention Dimitris Chatzivasileiadis

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

La grève de la faim et de la soif de Thanos Chatziangelou se poursuit, Les tests sanguins effectués sont Thanos sont mauvais: les taux de potassium et de sodium sont très élevés, ce qui provoque une insuffisance rénale et, à tout moment, il peut faire un arrêt cardiaque. Les Médecins Hospitaliers de l’Hôpital Général de Serrès ont déclaré qu’ils refusaient de rester des observateurs de la possibilité de la mort de Thanos: « le gouvernement, le ministère de la protection des citoyens, le ministère de la justice et tous ceux qui sont impliqués doivent prendre au sérieux les demandes du patient et apporter une solution (…) Nous ne tolérons pas que les responsables de la situation qui a été créée et qui pousse un jeune vers la mort deviennent « irresponsables » et essaient de rejeter la faute sur les médecins ».

Parmi les initiatives de solidarité, une manifestation a eu lieu hier place Syntagma, à Athènes (photo), le domicile d’un parlementaire a été vandalisé à Thessalonique, le siège du groupe médiatique ESEIA a été occupé à Athènes, des banderoles ont été accrochées dans plusieurs villes de Grèce. En outre, des collages ont été fait à Bruxelles (photo) et une banderole a été accrochée à l’ambassade de Grèce à Berne.

Dossier(s): Grèce Tags: , ,

Thanos Chatziangelou, membre de l’Organisation d’Action Anarchiste (voir notre article), est toujours en grève de la faim et de la soif contre son transfert disciplinaire à la prison de Nigrita (voir notre article). Dans la matinée du dimanche 25 décembre, le gréviste de la faim et de la soif depuis le 19 décembre, Thanos a été transféré au centre de santé de la prison de Nigrita pour les examens. On lui a trouvé une quantité extrêmement basse de glucose dans le sérum sanguin, c’est-à-dire 55 mg/ml (avec un seuil normal de 65 mg/ml) et il a été jugé nécessaire de le transférer à l’hôpital de Serres où il est actuellement hospitalisé. Il est complètement isolé, avec des policiers dans sa chambre. Le 23 décembre, après l’avis médical du médecin externe, le danger immédiat pour la vie de Thanos est un coma hypoglycémique ou une insuffisance rénale aiguë ou un épisode thromboembolique ou une arythmie et d’un arrêt cardiaque.

Dossier(s): Grèce Tags: , ,