Demain, 23 octobre à 19h, soirée de solidarité avec Nikos Maziotis

Ce jeudi nous organiserons une soirée de solidarité avec le prisonnier anarchiste grec Nikos Maziotis
Nikos était passé à la clandestinité dans l’attente de son procès pour de nombreuses actions spectaculaires contre le capitalisme grec.
Il a été blessé et arrêté le 16 juillet dernier lors d’une fusillade dans le quartier touristique d’Athènes, suite à un simple contrôle d’identité.

Lors de cette soirée :
– Intervention téléphonique de Marco Camenisch (prisonnier anarchiste en Suisse).
– Débat sur la répression en Grèce avec une intervenante de « L’assemblée anarchiste contre les prisons de type-c » d’Athènes.
– Projection du documentaire « Entretien avec Lutte Révolutionnaire », interview réalisée par le Secours Rouge de Nikos Maziotis et de Paula Roupa avant leur passage à la clandestinité.
– Infothèque ouverte.

Au Pianofabriek, Rue du Fort 35, 1060 Saint-Gilles, à 19h.

Vendredi, 24 octobre à 17h30, rassemblement de solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah

Ce 24 octobre, Georges Ibrahim Abdallah entamera sa 31ème année de prison. Georges avait été condamné pour les actions de la Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise à Paris en 1984. Georges est depuis 30 ans un prisonnier communiste, anti-impérialiste et anti-sioniste en France, gardé incarcéré sous pression directe de l’administration américaine et refusant de renier sa lutte.

Rassemblement dés 17h30 devant la résidence de l’ambassadeur de France à Bruxelles
Boulevard du Régent 42, Bruxelles (Métro Arts-Loi)

Soirée de solidarité avec Nikos Maziotis

Soirée de solidarité avec Nikos Maziotis

Le Cahier n°13 contient: La première interview donnée par Nikos Maziotis après son arrestation (voir ici ce document en .pdf), la lettre de Pola Roupa, à partir de la clandestinité, après cette arrestation
(voir ici ce document en .pdf) et une chronologie de l’organisation Lutte révolutionnaire (accessible en suivant ce lien).

Nous mettons aujourd’hui en ligne notre quatrième page spéciale relative à la sécurité des technologies de l’information (après une refonte/actualisation des trois autres pages).

Notre première page spéciale survole les règles générale de sécurité IT, les modalités d’une bonne analyse des risques, etc.

Notre seconde page spéciale traite de l’espionnage (écoute et géolocalisation) via les téléphones mobiles (écoutes, filatures, etc.), les micros cachés, etc.

La troisième page spéciale traite du cryptage. Le cryptage des données et des communications est (encore) totalement légal en Belgique, il est d’ailleurs systématiquement utilisé par de nombreux agents sociaux et économiques. Les logiciels sont disponibles gratuitement et, si leur installation n’est pas toujours aisée, leur utilisation est enfantine. En Belgique (et dans les pays latins en général), la scène militante, dans son immense majorité, en ignore l’emploi, tandis qu’en Suisse ou en Allemagne son usage est généralisé et banalisé.

Le monde du cryptage n’est pas aussi opaque que son objet ! La fiabilité des logiciels est éprouvée et répond à des besoins mettant en jeu des intérêts énormes (il suffit de penser cryptage des transactions financières par les banques). Un suivi des informations ordinaires (le marché du logiciel), parallèles (la scène du piratage) et extraordinaire (les révélations Snowden) permet de se faire une bonne idée de ce qui s’y passe.

La quatrième page spéciale traite de la suppression des documents, de l’anomymisation correcte des documents, des photos, et des visites sur Internet.

Depuis plusieurs années, le Secours Rouge organise des formations à la sécurité informatique. Ces formations peuvent-être théorique ou accompagnée d’un atelier pratique avec installation et utilisation de logiciels en conditions réelles. Prenez contact avec nous si vous êtes intéressés. Nous continuerons pour notre part à actualiser notre dossier et nos pages spéciales.

Encore sur la sécurité IT

La formation de ce mercredi portera sur GPG.

L’installation n’est pas toujours aisée mais l’utilisation est enfantine.
Apportez un PC sous Windows, Mac ou Linux ou une tablette/smartphone sous Android, ainsi qu’une adresse e-mail (pas de @hotmail, @live ou @outlook).

Au Pigeon Communal (138 Rue Saint-Leonard, Liège) ce 20 novembre à 20H

Programme du Pigeon Communal – Novembre

Programme du Pigeon Communal - Novembre

La nuit de jeudi à vendredi, les bâtiments du ministère de la justice situés boulevard de Waterloo (1000 BXL) et avenue de la Porte de Hal (1060 BXL) ont été tagués du slogan « solidarité CAS / Secours Rouge / No Border », dans la perspective, dit le communiqué, des « procès à venir cette fin d’année contre diverses initiatives de la militance, de la dissidence, de la rébellion et de la résistance ».

tags solidaires

Rappelons que le Comité de Soutien Aux Inculpé du CAS (Comité d’Action et de Soutien aux Sans-Papiers) organise samedi 16 à partir de 19H une soirée-repas-concerts en solidarité avec les inculpés du CAS et du No Border Camp. Croisement Rue des Coteaux / Van Hoorde (Portail Bleu en face de Aldi).

tags solidaires

Dernier rappel! Comme les années précédentes, le Secours Rouge organise une formation au cryptage informatique. Celui-ci est (encore) légal en Belgique et permet de préserver la confidentialité de vos données et de vos mails. La formation de ce jeudi portera donc sur GPG (ou GnuPG, l’implémentation libre du célèbre logiciel PGP de cryptage par clés asymétriques).

L’installation n’est pas toujours aisée mais l’utilisation est enfantine. Si vous apportez votre portable (sous Mac ou sous Windows), nous vous installerons (ou vous aiderons à installer) le logiciel et nous vous montrerons comment l’utiliser.

Au Pianofabriek, ce 14 novembre à 19H30, salle Bujumbura, entrée libre.

gnupg

gnupg

Couverture du cahier 12

Sommaire

– 1. La persécution des militants ouvriers en Iran
– 2. Quelques syndicalistes aujourd’hui emprisonnés
– 3. Témoignage
– 4. Bref historique du mouvement ouvrier en Iran
– 5. Pour en savoir plus

La répression du mouvement ouvrier en Iran – format pdf

Couverture du cahier 12

Plusieurs activités solidaires avec Georges Abdallah ont eu lieu en Belgique et dans le Nord de la France. Vendredi 5 juillet un rassemblement s’est tenu à Bruxelles à l’appel du Secours Rouge de Belgique devant l’ambassade de France. Samedi 6 juillet un groupe de militants solidaires du nord de la France et de Belgique a accrochés six banderoles aux entrées autoroutières de Lille – et dans le centre ville. Toujours samedi, le comité « libérez-les! » et le comité « bassin minier » est intervenu au Festival de la résistance de Carvin pour Georges Abdallah

Rassemblement Bruxelles Georges Abdallah


banderoles Georges Ibrahim Abdallah Lille 6 juillet 2013

banderoles Georges Ibrahim Abdallah Lille 6 juillet 2013
Rassemblement Bruxelles Georges Abdallah

La cour de Cassation, qui s’est réunie ce matin et a mis sa décision en délibéré cet après-midi, a décidé de casser en tout point l’arrêt de renvoi en correctionnelle des quatre militants de notre Secours Rouge. Cette décision annule donc celle du 28 février dernier rendue par la Chambre des mises en accusation qui avait décidé de renvoyer nos quatre camarades devant un tribunal sous l’accusation de ‘participation à une activité terroriste’, ‘tentative de faux’ et, pour un d’entre eux, ‘détention d’un brouilleur d’ondes’. La cour de Cassation a estimé que l’arrêt n’était pas suffisamment motivé (‘en réalité, il n’y avait aucune motivation), considérant les importantes questions soulevées par les avocats et notamment celle de la territorialité (est-ce que la justice belge est compétente pour cette affaire « italienne »?)

Concrètement, cela signifie un nouveau renvoi devant une nouvelle Chambre des mises en accusation qui devra statuer sur la tenue d’un éventuel procès et, surtout, sur les éventuels chefs d’accusation.

Bruxelles: Décision ‘surprise’ contre le renvoi pour les 4 du Secours Rouge